Renault féminise la fonction commerciale

Publié par le

Bernard Cambier, directeur commercial France de Renault, a lancé une stratégie de féminisation de ses équipes. Principal objectif: le gain de performance.

  • Imprimer

Recruter 50 % de femmes, à terme . Voici l'un des objectifs issus du plan de féminisation de la direction commerciale de Renault France. A son arrivée à la tête de ce service, début 2009, Bernard Cambier part du double constat que les femmes ne sont pas assez présentes au sein des effectifs commerciaux et que la satisfaction des clientes Renault est inférieure à celle des hommes.

« Ces observations ont été le déclencheur d'une véritable démarche de féminisation des fonctions commerciales, à la fois dans un but humain et économique », souligne le directeur commercial. Ce projet doit donc à la fois établir une parité hommes-femmes au sein de la direction commerciale France, mais avant tout être source d'un renouveau des performances commerciales.

Bernard Cambier commence par se rapprocher d'une association de professionnelles de l'automobile: les Elles de l'auto. Très vite, cette rencontre débouche sur la création d'un espace on line réservé aux collaboratrices du département commercial de Renault France, baptisé les Elles de Renault France. Hébergé sur le site des Elles de l'auto, il permet de recueillir leurs impressions, bonnes ou mauvaises, sur leurs conditions de travail.

En parallèle, afin de structurer la démarche, une équipe en interne se charge de réaliser une étude détaillée sur les conditions des femmes du département commercial mais également de celles du .réseau Renault Retail Groupe. Age, ancienneté, salaire, niveau d'études, ainsi que leurs attentes sont ainsi recueillis. Au fur et à mesure des remontées d'informations, la direction commerciale de Renault France se fixe pour objectifs d'attribuer 50 % des postes de commerciaux à des femmes lors des recrutements, contre à peine 10 % actuellement. « Les femmes représentent un atout réel pour notre clientèle. En après-vente, leur écoute et leur empathie garantissent une approche rassurante et complémentaire au discours technique des hommes. Elles permettent aussi de rassurer une clientèle féminine réticente à entrer dans nos show-rooms ou nos ateliers, qu'elle considère comme un univers machiste », observe Bernard Cambier.

L'attention est également portée sur les conditions de travail, notamment sur l'accès au télétravail, l'aménagement des horaires de réunion ou la rémunération. Par ailleurs, la volonté de prendre en compte tous les aspects de la demande des clients a abouti à une révision des formations comportementales dispensées aux commerciaux. Dorénavant, des méthodes de vente distinctes sont utilisées en fonction du sexe du client.

Le processus de féminisation gagne le reste du groupe, tant en France qu'à l'étranger, à l'image d'un nouveau site communautaire, Women@renault, lancé en juin 2010. Ce réseau social a remplacé celui dédié à la seule direction commerciale France. Avec plus de 1 300 adhérentes, ce site poursuit le chemin ouvert par Bernard Cambier et ses équipes.

Bernard Cambier, directeur commercial France de Renault

Nos vendeuses permettent de rassurer une clientèle féminine réticente à entrer dans nos showrooms ou nos ateliers.

Repères

Renault France
Activité
Constructeur automobile
CA 2007
38,97 milliards d'euros
Effectif
36 190 collaborateurs
Force de vente
800 commerciaux

Laure Tréhorel

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement
Ressources humaines
[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

Par Loïc Lemoine, directeur de TalanConsulting

Les business models des grands groupes évoluent modifiant profondément le rapport au travail (lieu, statut, hiérarchie). Pour conjuguer positivement [...]

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]