Mon compte Devenir membre Newsletters

Réussir sa visio conférence

Publié le par

Animer avec succès une réunion réalisée à distance ne s'improvise pas. Où porter son regard dans le cadre d'une visioconférence à plusieurs? Quand et comment présenter des tableaux de bord et autres plannings commerciaux? Ou encore... quelle couleur de vêtement choisir? Six conseils pour aborder une visioconférence en toute sérénité.

1. Préparer la visioconférence

Le premier secret pour réussir une visioconférence réside bien entendu... dans sa préparation. Il s'agit pour vous en effet d'y consacrer autant de soin qu'à la construction d'une réunion traditionnelle en veillant toutefois à intégrer ce nouveau paramètre. Car la visioconférence nécessite d'aborder ce rendez-vous virtuel un peu différemment.

En priorité, assurez-vous que vous maîtrisez le matériel nécessaire à la bonne tenue de cette réunion (savez-vous utiliser l'outil? Aurez-vous besoin d'une télécommande? La caméra et le micro sont-ils correctement orientés? etc.) Pour cela, arrivez en avance, car tout doit être techniquement au point avant l'heure H.

Pour vous permettre de vous concentrer sur votre propos, et non pas sur le cadre de la visioconférence, n'hésitez pas en amont à répartir les rôles entre vos collaborateurs (maîtrise du temps, élaboration d'un compte rendu, etc.). Avant de vous lancer, vous pouvez ainsi confier à l'un de vos commerciaux la gestion de l'équipement et des outils collaboratifs. Vous pourrez ainsi vous appuyer sur ce «techno-facilitateur» pour mener à bien notamment le partage de documents. A lui de gérer l'outil et les éventuelles difficultés rencontrées tandis que vous parlez.

2. Accrocher l'attention des participants

Le début de la visioconférence est crucial. Pour réussir à capter l'attention de vos interlocuteurs, misez sur une introduction attractive. Au besoin, notez sur papier vos phrases inaugurales, qui guideront les premières minutes de votre intervention. Cela vous permettra d'entrer facilement dans la visioconférence. Il est primordial que vous vous sentiez à l'aise car ces premières minutes doivent servir à créer un sentiment d'appartenance chez vos interlocuteurs afin d'inciter ces derniers à maintenir leur attention sur la durée. Sachez en effet que, dans ce type de réunion, l'attention des participants faiblit généralement au bout de 45 minutes, à cause des possibles aléas de l'image et du son, de la nécessité pour eux de redoubler l'attention ou de la tentation de faire autre chose pendant la visioconférence.

Votre premier réflexe doit être de vérifier que chacun ait correctement rejoint la conférence. Faites ensuite un tour de table pour que chaque participant se sente totalement impliqué. Et comme dans toute réunion, poursuivez en présentant l'ordre du jour. Puis lancez-vous.

La visioconférence en toute simplicité

Faites le choix de la simplicité en privilégiant les solutions ne nécessitant pas d'installation spécifique. Les prestataires sont nombreux à en proposer. Lifesize Connections (Logitech) est ainsi une plateforme de vidéoconférence hébergée sur Internet qui vous permet de vous enregistrer puis de vous connecter grâce à un simple lien. De son côté, Ubiqt (société Ubiqt) permet de communiquer via Internet grâce à un poste de travail ou une tablette équipé d'une webcam, d'un micro et d'un casque USB pour un coût de communication très bas. My Easy Connection (G2J) est une salle virtuelle au sein d'une plateforme sécurisée avec une mise en relation des participants via un système de numéros et mots de passe ou un service de conciergerie vidéo. Enfin, le système P3000 de Ricoh permet de partager des documents ou encore des photos moyennant une connexion à Internet et une connexion à un projecteur. Pour les supports nomades, la solution logicielle Polycom RealPresence Mobile par exemple est téléchargeable gratuitement sur l'App Store pour les tablettes.

3. Adopter une attitude générale adéquate

Ce n'est pas parce que vous faites face à une caméra que vous ne pouvez pas vous déplacer. Variez les positions (assis, debout) afin de maintenir l'intérêt des participants. Attention toutefois, si vous vous déplacez, à tenir compte de la place du micro et de la webcam. Evitez aussi les mouvements brusques, qui pourraient provoquer des ruptures dans l'image vue par les participants. Il s'agit que votre public ne vous perde pas de vue et continue à entendre ce que vous avez à lui dire même si vous vous éloignez de votre position initiale. De votre côté, regardez la webcam. Ne vous laissez pas distraire par ce qui se passe dans la salle où vous animez la visioconférence. Par ailleurs, cultivez le naturel! La présence de la caméra ne doit pas vous empêcher d'être à l'aise, surtout si parler en public n'est pas un problème pour vous lors de vos réunions traditionnelles. Autre règle d'or: soyez pleinement à ce que vous faites. Même si vos interlocuteurs ne sont pas dans la pièce, ils vous regardent. Chacun de vos gestes peut être capté par la caméra et dissiper l'attention de celui qui en est témoin. Ainsi, il est évidemment exclu de faire deux choses à la fois. Coupez votre téléphone portable, attendez la fin de la réunion pour consulter vos e-mails, limitez le nombre des écrans ouverts sur votre ordinateur. De cette façon, vous ne serez pas distrait.

Enfin, portez un soin particulier à votre tenue vestimentaire. Les rayures sont à proscrire car elles brouillent l'image. Le noir n'est pas non plus recommandé. Une fois cela à l'esprit, respectez tout simplement les codes vestimentaires en vigueur dans votre entreprise.

4 Favoriser une écoute de qualité

Plus que jamais en visioconférence, ne parlez ni trop vite, ni trop lentement. Veillez en effet à rester intelligible pour les collaborateurs qui suivent votre discours à distance. Ainsi, apprenez à canaliser votre débit si vous avez l'habitude de parler rapidement. Et n'hésitez pas à varier les rythmes et les intonations pour marquer différents temps dans vos interventions.

Pour rester parfaitement compréhensible, attention également aux bruits parasites. Veillez à maintenir un espace sonore le plus silencieux possible de façon à faciliter l'écoute de vos interlocuteurs à distance. Pour cela, évitez de manipuler des objets susceptibles de créer des interférences et de troubler l'écoute, en particulier des stylos bille rétractables.

Romée Dauptain

Romée Dauptain

L'expert

Romée Dauptain est consultante au sein du cabinet de ressources humaines Médiargie RH, spécialiste du management à distance et animatrice de la formation «Mener une réunion à distance» à l'EFE (Edition Formation Entreprise)

5. Privilégier l'interactivité

Animer la visioconférence ne veut pas dire monopoliser le discours. Pour maintenir l'attention de vos interlocuteurs tout au long de la réunion, misez sur l'interactivité en distribuant la parole. Cela favorise l'adhésion et évite que les participants se détournent à la longue, de leur écran. Organisez des échanges de bonnes pratiques et des retours d'expérience. Si vous êtes trop nombreux pour que chacun ait la possibilité de s'exprimer, veillez à prendre le temps d'écouter au moins un participant sur chaque site de connexion.

Les outils collaboratifs de partage de documents sont conçus, eux aussi, pour favoriser cette interactivité. Votre défi est alors de ne pas perdre de vue les participants et d'éviter de regarder de façon trop pressante les documents ainsi partagés.

Sachez par ailleurs que vous pouvez aussi tchatter en privé avec certains participants. Cela peut être utile par exemple pour consulter et échanger avec vos collaborateurs lors d'une réunion avec des clients, afin de pouvoir réagir immédiatement et de façon concertée à une demande émise par ces derniers. Enfin, permettez à chacun de poser des questions, et ce notamment lorsque vous constatez, sur l'écran, une baisse d'attention: bâillements, gestes d'impatience, etc. Traquez ces signaux et utilisez l'interactivité pour y remédier.

6. Conclure sa visioconférence

Une visioconférence s'achève comme une réunion traditionnelle. Il s'agit pour vous de reformuler les actions décidées ensemble lors de la réunion et de s'assurer de l'accord de chacun. Toutefois, vous pouvez aussi en profiter pour faire un débriefing sur la forme. L'idée est que chacun se sente à l'aise avec la visioconférence et de se donner les moyens d'en améliorer l'utilisation pour un prochain rendez-vous.