Mon compte Devenir membre Newsletters

Revue de presse internationale

Publié le par

La rédaction d'Action Commerciale a sélectionné pour vous quatre articles issus des sites web de nos confrères étrangers.

Grande-Bretagne: jupe portée, promotion assurée

Vie en entreprise. Mesdames: vous en avez assez d'espérer être enfin promue à la tête de votre service commercial? Vous avez sans doute pensé à remplir vos objectifs jusqu'au dernier, à ne plus compter vos heures supp, à faire valoir vos résultats... Mais avez-vous songé à porter davantage de jupes au bureau? Non? Cela pourrait pourtant bien être votre ticket d'entrée vers le poste tant convoité. En effet, une étude menée auprès de 300 personnes par des universitaires de Hertforshire en Grande-Bretagne révèle que ce vêtement typiquement féminin aurait un effet accélérateur de carrière, beaucoup plus que le tailleur pantalon-veste. Mais attention, précise l'étude, ne tombez pas dans la vulgarité! Une minijupe trop ajustée pourrait, au contraire, nuire à vos ambitions professionnelles.

Source: Welwyn Hatfield Times. Par Simon Wesson, 29 septembre 2011, www.whtimes.co.uk

Etats-Unis: et si vous boostiez votre business... en vendant moins?

Stratégie. A priori, inciter les consommateurs à acheter moins ne figure sûrement pas dans votre plan d'actions commerciales. C'est pourtant ce que développe l'entreprise de vêtements Patagonia. Poussant au maximum l'idée qu'une image écolo profite aux affaires, la société américaine incite ses clients à réduire leurs achats (de vêtements notamment) pour contribuer à l'effort écologique. Et ce n'est pas tout! Patagonia a passé un accord avec eBay afin d'encourager ses clients à revendre leurs effets d'occasion sur le site d'e-commerce plutôt que de les jeter. La raison d'une telle stratégie? Préparer les esprits et les porte-monnaies à investir dans la nouvelle collection: des vêtements de meilleure qualité, et donc en phase avec le développement durable... mais aussi plus chers. Une stratégie risquée qu'il fallait oser.

Source: Business Insider. Par Eric Lowitt, 3 octobre 2011, www.businessinsider.com

Afrique du Sud: l'équithérapie au service de la performance commerciale

Coaching. Après avoir longtemps contribué aux résultats commerciaux de son entreprise, Stacey Doorly-Jones le fait pour d'autres sociétés à travers sa passion: l'équitation. Alors qu'elle a passé près de 20 ans au sein de services commerciaux de grands groupes, cette Sud-africaine d'une quarantaine d'années décide de sauter le pas et de laisser plus d'espace à son hobby, tout en conservant l'esprit d'entreprise. Elle a donc monté sa propre société prestataire d'équithérapie. Ainsi, l'ancienne manager commerciale prodigue à ses anciens collègues et autres responsables les clés d'une meilleure gestion de soi et de ses équipes.

Source: Business Day. Par Penny Haw, 3 octobre 2011, www.businessday.co.za

Inde: de l'importance du facteur humain

Ressources humaines.

Chandrasekaran. Ce nom ne vous dit sans doute rien ; pourtant il s'agit du directeur général de Tata Consultancy Services, soit le fournisseur de services IT le plus important en Inde. Chaque mois, ce dirigeant passe en moyenne entre 20 et 23 jours en déplacement, principalement pour rencontrer clients et collaborateurs. Un patron loin de se cantonner dans sa tour d'ivoire et qui affirme que chaque rendez-vous dure au moins 90 minutes. Comment? En présentant en début de rendez-vous une vidéo explicative de 30 minutes à ses collaborateurs en guise d'entrée en matière. Puis en ne perdant pas de temps dans des discours alambiqués: s'il ne connaît pas la réponse à une question, il l'avoue simplement. Le facteur humain: la solution à votre inépuisable manque de temps?

Source: Business Standard. Par Leslie D'Monte, 26 septembre 2011, www.business-standard.com