Mon compte Devenir membre Newsletters

Revue de presse internationale

Publié le par

La rédaction d'Action Commerciale a sélectionné pour vous cinq articles issus des sites web de nos confrères étrangers.

Grande-Bretagne: technologie vs commercial?

Outil - Sans remettre en cause l'efficacité des outils de type CRM et ERP, propices à fournir des données chiffrées utiles aux services commercial et marketing, le journal britannique The Sales Pro recommande la technique de l'entonnoir. En tant que directeur commercial, contentez-vous de l'indicateur le plus large possible, couvrant vos performances commerciales en un minimum de chiffres. Et ce n'est qu'en cas de problème que vous vous pencherez vers des données plus fines. Une méthode simple mais qui vise à vous protéger d'un travers de taille: faire de l'analyse de chiffres votre mission principale, au détriment de votre rôle de manager.

Source: thesalespro.co.uk, par Ben Tuner, le 30 novembre 2012

Espagne: incentivez tout en originalité

Tourisme d'affaires - Sans doute planchez-vous chaque année sur une idée d'hébergement originale pour votre prochain team building... Le quotidien espagnol El Pais vous donne un coup de pouce en sélectionnant dix hôtels se démarquant par leur caractère atypique. Tous situés en Europe, ils développent des concepts aussi décalés les uns que les autres. Et le journaliste de citer en particulier le Jumbo Stay de Stockholm, qui vous propose de dormir dans un Boeing, le Survie Pod Hôtel à La Haye, pour séjourner dans une capsule à la James Bond, et enfin, pour les nostalgiques - à savoir les nostalgiques de l'ancienne République démocratique allemande -, l'Ostel de Berlin, un hôtel qui retrouve l'ambiance de l'ex-RDA avec du mobilier et une décoration de style communiste-rétro. Des endroits originaux à faire découvrir à vos commerciaux pour un team building mémorable!

Source: El Pais, 6 décembre 2012

Canada: misez sur des managers introvertis

Ressources humaines - Un responsable réservé a-t-il autant de chances et de potentiel d'évolution de carrière qu'un de ses homologues qui se fait plus remarquer? Le Canadian Business recoupe plusieurs études de toutes origines afin de répondre à cette question. Premier constat, la plupart des grands managers font figure de personnes extraverties, partageant facilement leur opinion, donnant aisément de la voix et étant parfaitement à l'aise dans un univers d'open space. Ils sont reconnus pour leur côté avenant et sont souvent de bons commerciaux. Pourtant, les directions gagneraient à avoir davantage de managers introvertis dans leurs rangs. Parce qu'il ne faut pas confondre introverti et timide ou associable. Davantage à l'écoute, ils font preuve d'une grande concentration et sont capables d'idées brillantes.

Source: Canadian Business, par Adam Mc Dowell, le 10 décembre 2012

Portugal: satisfaction client en musique

Marketing - Les experts le disent souvent: il faut rendre l'acte d'achat exceptionnel, en faire une expérience positive pour marquer durablement et fidéliser le client. Soundwich, une marque de fast-food de livraison à domicile portugaise, a mis cette idée à exécution. Le client commande son sandwich, qui lui est ensuite livré dans une simple boîte métallique qui, ô surprise, joue une petite mélodie au moment de l'ouverture! Une idée simple mais qui devrait surprendre, et marquer définitivement la différence avec la concurrence.

Source: Foodista.com, par Carly Foy, le 8 novembre 2012

Allemagne: prendre un nouveau tournant professionnel

Carrière - Oseriez-vous devenir un downshifter? Un quoi? Une personne qui décide de changer de vie professionnelle pour moins de stress. Ils seraient de plus en plus nombreux en Allemagne, ou du moins s'y intéresse-t-on de plus en plus. Selon des cabinets d'études, il ressort que 23 % des salariés allemands sont démotivés et 63 % travailleraient par devoir et sans plaisir. Selon les auteurs de l'étude, cette démotivation serait liée à un déficit managérial des supérieurs hiérarchiques. Afin d'éviter ce stress, d'aucuns préfèrent changer de métier, se mettre à temps partiel ou créer leur entreprise. Une décision difficile à prendre pour des raisons matérielles, mais aussi par crainte d'être perçu négativement par son entourage qui y verrait un manque d'ambition, downshift signifiant «rétrograder, ralentir».

Source: www.welt.de, par Christina Anastassiou le 11 novembre 2012