Mon compte Devenir membre Newsletters

Souriez, vous êtes... face aux clients

Publié le par

Laurent Bailliard Rédacteur en chef

Laurent Bailliard Rédacteur en chef

Difficile de ne pas les avoir vu es! Je ne fais pas allusion aux voitures exposées lors du Mondial de l'automobile, mais aux hôtesses. Est-ce que le salon pourrait avoir lieu sans elles? Bien sûr que oui. Alors pourquoi, en ces temps de crise économique, maintenir un tel poste de dépense?

Tout simplement parce qu'elles représentent de la plus belle des façons les marques des constructeurs. Certains diront que l'étalage de femmes sexy n'est pas du meilleur goût. Peut-être. Mais elles rendent plus humain, plus chaleureux un produit qui ne reste, malgré tout, qu'un objet froid. Et pour cela, elles ont une arme efficace: le SBAM. Vous savez, ce fameux «Sourire-Bonjour-Au revoir-Merci» institutionnalisé par Auchan et décliné aujourd'hui par nombre d'entreprises. Pour certains, c'est naturel, pour d'autres, cela s'apprend. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ces hôtesses maîtrisent la technique parfaitement. A tel point que l'on pourrait croire le secteur automobile en parfaite santé. Et c'est bien le but... Préféreriez-vous, au contraire, que face aux ventes en baisse, les constructeurs engagent des pleureuses professionnelles, comme dans les enterrements au Cameroun, et vous accueillent dans une atmosphère de deuil? Le sourire appelle la bonne humeur, une certaine grâce proche de l'insouciance... C'est surtout contagieux et plonge le visiteur dans une atmosphère agréable, propice à l'achat. Tout faire pour que l'expérience du client, ou du prospect, soit positive. Alors, confrontés à des objectifs qui vous écrasent, à la difficulté de la concurrence, à la direction qui ne veut rien savoir des problèmes de votre service, etc., face aux clients, pensez SBAM. Et vous verrez que ces derniers vous paraîtront un peu moins grognons. Et vous, un peu plus détendu.