Mon compte Devenir membre Newsletters

Télécoms : Le Wap : l’ Internet sans fil à la patte

Publié le par

Le wireless application protocol ou WAP, la technologie d’accès à internet depuis un mobile, enflamme les imaginations : demain, les consommateurs achèteront sur des sites web depuis leur téléphone et les commerciaux seront reliés à la base de données de leur entreprise. Mais pour l’heure, l’offre reste embryonnaire.

Internet n’est pas encore entré dans tous les foyers que, déjà, les experts s’enflamment pour l’internet mobile, sur un téléphone portable, rendu possible par une nouvelle technologie d’accès, le wireless application protocol (WAP). L’idée est de doter les téléphones d’un petit navigateur qui permet de surfer sur des pages web simplifiées, traduites du langage HTML classique. Les premières applications grand public sont évidentes et intéressantes : en vous promenant dans la rue ou bloqué dans un embouteillage, vous pourrez passer un ordre de Bourse, acheter une place de concert, réserver un billet d’avion ou consulter la météo prévue pour les jours à venir. D’ailleurs, éditeurs de logiciels et SSII commencent déjà à proposer quelques offres (encore un peu limitées) d’applications professionnelles utilisables par le protocole WAP. Ainsi, Ubicco, filiale de Fi System, propose d’ores et déjà des offres d’hébergement et d’adaptation des sites web classiques aux terminaux mobiles. Même chose chez Cross System ou chez Micropole. Ce dernier vient de lancer une filiale, WAP Tribu, chargée de concevoir des applications adaptées à l’ergonomie particulière des téléphones portables. Apparaissent également les premiers services de paiement sécurisé, comme celui proposé par Atos. Toutes ces offres émergentes visent un seul et même objectif : obtenir sur un mobile un site d’une qualité suffisante pour attirer des internautes comme sur un site web classique. L’enjeu est de taille, car de la pertinence de ces technologies dépend un marché dans lequel les experts placent de grands espoirs : celui du “m-business” (pour mobile business). Un marché considérable si l’on en croit les chiffres, Datamonitor estimant qu’en 2005, 69 % des abonnements aux portables comporteront un accès WAP. Mais, outre l’aspect commerce électronique, le WAP aura bien d’autres intérêts, pour les entreprises, et notamment pour les commerciaux. À terme, pourquoi ne pas imaginer un commercial équipé de son seul mobile sans PC portable ni PC de poche. Scénario fiction ? Peut-être, mais il n’empêche : les éditeurs commencent à proposer des offres intéressantes. Siebel devrait ainsi sortir une série d’applications utilisables sur un mobile WAP et destinées aux forces de vente. Idem chez IBM, SAS Institute, Micro Strategy ou Business Objects. Demain, les commerciaux se connecteront à internet depuis leur téléphone, iront consulter la base de données de leur entreprise de la même manière : la fiche-client, les données sur les prix, les stocks apparaîtront sur l’écran. Une autre révolution en terme d’organisation pour les forces de vente, même s’il faut attendre encore un peu. En effet, pour le moment,les mobiles WAP ne sont pas encore légion sur le marché et les taux de débits ne sont pas suffisamment élevés. Cet inconvénient devrait, en revanche, être rapidement pallié avec l’arrivée de la nouvelle norme UMTS, très prometteuse. Un conseil donc : attendez encore avant d’équiper votre force de vente en téléphone WAP.

Pour en savoir plus Pour tout savoir sur le WAP, allez visiter le site www.lejournalduwap.com. Articles, dossiers, exemples, etc. sont présentés. Allez surfer sur le site www.wap-expert.com, qui propose des forums de discussion autour du WAP. Plutôt réservé aux spécialistes. Consultez des annuaires de sites WAP comme www.site-wap.com.ctw.net ou www.lewap.com.

Mot clés : wap | Internet

A lire aussi

Chargement en cours, veuillez patentier...

F.T.