Mon compte Devenir membre Newsletters

Tourisme d'affaires : Il y a une vie après le voyage !

Publié le par

Retour sur investissement Au risque de vous surprendre, un voyage de récompense ou de motivation ne s’achève pas le jour où les participants retrouvent leurs pénates. Vous avez consacré un budget important pour nouer des relations privilégiées avec votre cible sur un autre terrain que le quotidien. Vous avez investi du temps à la préparation de cet événement. Et bien, rentabilisez-les ! Faites partie des entreprises, rarissimes, qui sortent du “one-shot”, qui récoltent les fruits du franc investi en acceptant d’investir une somme, “modique” comparé à la première. Comment pérenniser les retombées positives du séjour, faciliter le processus de feed-back, entretenir la complicité avec vos voyageurs, en un mot les fidéliser ? Une myriade d’outils est à votre disposition. Les plus simples Passage obligé de tout voyage : se pencher sur les impressions des participants. Recueillez, par le biais d’un questionnaire ou de votre force de vente, leur ressenti, les plus et les moins du voyage (choix de la destination, qualité de l’hébergement et du programme, rythme du séjour, etc.). À leur lumière, vous construirez vos séjours incentive à venir. Puis remerciez les participants d’être venus. Le plus courant consiste à envoyer, deux ou trois jours après le retour, une lettre personnalisée, paraphée à la main et accompagnée d’un petit mot retraçant un souvenir commun. Très prisé également, l’envoi d’un album présentant les photos du séjour ou d’une cassette vidéo sur laquelle figure un "best of” du voyage. Les plus originaux Les posters de photos à afficher dans un point de vente ou dans une salle de réunion, les cadres à poser sur un coin de bureau, la publication d’un reportage dans le magazine interne de l’entreprise, etc., sont également de bons supports de communication : ils valorisent les participants. Le carnet de voyage numéroté, croqué par un dessinateur et adressé aux participants quinze jours après le retour, est par ailleurs un cadeau très apprécié. Et enfin, pourquoi ne pas invitervos clients ou forces de vente à une soirée “retrouvailles” ? Les plus perfectionnés Si vous avez intégré votre opération incentive à une politique de communication annuelle, avec une thématique singulière, vous avez également la possibilité d’organiser des événements en relation avec le thème. Exemple : une avant-première cinématographique, des opérations de relations publiques autour d’une manifestation sportive, une soirée dansante avec musique locale, etc. Mais le must du must, la Rolls Royce de “l’après”, réside dans la création d’un club des anciens “voyageurs”. Valorisant pour ses membres, cet outil favorise les rencontres régulières permettant ainsi au “relationnel” de s’exprimer, permet de communiquer avec vos partenaires, de les fidéliser.

Chaud et froid en 2001 Ambiances hivernales La Laponie, à 4 h de vol de Paris : motoneige, traîneau de chiens ou rênes, séjour dans des igloos, etc., et bien sûr, le village du Père Noël. Le Canada et ses grands espaces : virée en motoneige, en traîneau, conduite sur glace, etc. Destinations ensoleillées La Grèce. Elle accueillera les JO de 2004 : rallye de trois jours en Attique, mini-croisière en caïque, etc. La Jordanie. Envol pour un pays culturel (Pétra), dépaysant (désert de Wadi Rum) et déstressant (thalasso). Le Duo Tanzanie / Zanzibar, pour un combiné safari et écrin de paradis.