Trophée de l'animation de réseau

Publié par le

Toyota a augmenté la vente de contrats de sa filiale d'assurance par les commerciaux et les chefs d'ateliers de son réseau de concessions grâce à Diego, un personnage baroudeur créé par l'agence Overdrive.

  • Imprimer


Pour motiver les 900 vendeurs et 180 chefs d'ateliers des concessions Toyota France à proposer à leurs clients un contrat d'assurance du constructeur nippon, l'agence Overdrive a donné naissance à un “baroudeur des temps modernes” baptisé Diego. Durant toute l'année 2004, ces deux “populations” ont participé à deux campagnes de motivation différentes en fonction de leur appartenance au Club FM (soit les concessions qui proposent souvent des contrats “made in Toyota”), au Club des partenaires (ceux qui le font occasionnellement) ou à la catégorie Challengers (soit 130 concessions qui ont très peu le “réflexe Toyota Assurances”). Ils ont ainsi reçu des plaquettes personnalisées dans lesquelles Diego les invitait à partir à l'aventure, selon le nombre de contrats signés pour les deux “clubs” ou en fonction du nombre de devis réalisés pour les Challengers, à qui l'on demandait simplement de “penser à proposer les assurances”. En cumulant des points, ils avaient tous accès à un catalogue cadeaux personnalisé. Les chefs de région étaient eux aussi encouragés à être des porte-parole du concours et à inciter leurs équipiers à participer. Au final, en plus des nombreuses récompenses recueillies tout au long de l'année, les meilleurs candidats ont remporté chacun un voyage d'une semaine pour deux personnes à Paradise Island, aux Bahamas, d'une valeur unitaire de 5?000 euros. Cette opération a permis au constructeur d'atteindre ses objectifs de signature de contrats, qui sera revu à la hausse en 2006 pour la reconduite du challenge.

Ils ont aussi été récompensés

Trophée d'argent?: Connect Factory pour Arcelor Packaging International. Le but était d'améliorer la notoriété d'API auprès des différents acteurs de la filière acier. Connect Factory s'est donc appuyé sur le marketing viral au travers de deux e-mails de jeux interactifs, sur un mailing sous la forme d'un coffret contenant un jeu de chamboule-tout réalisé avec des cannettes en acier, et sur une campagne de presse internationale. Trophée de bronze?: Everest pour VediorBis Pour assurer une présence sur un marché ultra-concurrentiel, VediorBis a choisi l'humour et le thème médical pour assurer le succès de son mailing. Ainsi, parce que le marché du travail intérimaire peut être douloureux, une fausse prescription médicale a été envoyée sur une cible de PME de moins de 200 salariés.

Ludovic Bischoff

La rédaction vous recommande

Témoignage Feelunique
Témoignage Feelunique

Témoignage Feelunique

Par Bazaarvoice

Feelunique multiplie les interactions clients et augmente son taux de conversion grace aux photos authentiques prises par ses clients

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]