Mon compte Devenir membre Newsletters

Un directeur commercial s'affiche pour trouver un job

Publié le par

Pour retrouver un emploi, Bernard Mauriange, ex-directeur commercial de 53 ans, a décidé de se vendre comme il vendrait n'importe quel produit. Site web, blog, CV en forme de plaquette commerciale, distribution de tracts dans un TGV et même affiche 4x3... Une vraie opération commerciale !

>« Si je voulais travailler dans un cirque, je m'habillerais en clown pour démarcher mon futur employeur» , déclare, très sérieusement, Bernard Mauriange. Mais comme ce directeur commercial au chômage cherche un poste dans la fonction commerciale ou le marketing opérationnel, il a tout simplement décidé de se vendre comme n'importe quel produit ! «Directeur commercial audacieux cherche entreprise même profil», voilà le slogan qui surplombe sa photo, accompagnée de son numéro de téléphone portable, sur un panneau publicitaire 4 x 3 à Vertou, près de Nantes. Mise en place début novembre, l'affiche est restée visible pendant un mois, sans que cela ne lui coûte un centime. Bernard Mauriange a en effet réussi à convaincre l'imprimeur, le photographe, l'agence de communication et le loueur de l'espace publicitaire de concevoir et d'héberger gracieusement son annonce d'emploi choc. «De quoi prouvera un employeur potentiel mes talents de commercial», lance-t-il. Les retours, au moment de la rédaction de cet article, sont positifs. En moins d'une semaine, 20 sociétés sont entrées en contact avec lui. Et le nombre devrait vite flamber, car la presse locale, nationale, et même étrangère, a repris l'information, relayant gratuitement l'appel de ce chercheur d'emploi inventif. L'homme n'en est pas à son coup d'essai. En septembre dernier, vêtu d'un teeshirt noir sur lequel était inscrit «Je cherche un job», Bernard Mauriange a distribué à deux reprises son CV, présenté sous la forme d'une plaquette publicitaire, aux voyageurs de première classe du TGV Nantes-Paris de 7 h du matin. «j'ai ainsi rencontré beaucoup de chefs d'entreprise et de DRH sensibles à ma démarche», raconte Bernard Mauriange. Des contacts, mais aucune offre d'emploi. D'où l'idée de monter d'un cran en s'affichant sur un panneau publicitaire.

« Ce n'est pas dans ma nature de me mettre en avant et, croyez-moi, prospecter dans un train n'est pas évident, mais quand les démarches classiques n'aboutissent pas, il faut bien taper un peu plus fort», constate Bernard Mauriange qui, après avoir vécu le premier licenciement de sa carrière en janvier 2009, s'est plié aux traditionnels envois de CV. Face au faible impact de cette méthode, il crée un site internet en détaillant au maximum son CV et son savoir-faire, puis, un mois après, il met en ligne un blog à travers lequel il s'exprime sur des sujets liés au marketing, au commercial et au marché de l'emploi. Parallèlement, Bernard Mauriange travaille aussi sa présence dans les réseaux, aussi bien virtuels (Viadeo) que physiques, en adhérant à une association pour les cadres en recherche d'emploi. Autant dire que notre homme est plutôt ultraactif dans sa démarche. Mais il est aussi réaliste. Il se donne jusqu'au 31 décembre 2009 pour trouver le job qui correspond à son esprit commercial : «Après, il va falloir que je dresse le bilan de toutes ces actions et que j'en tire les conclusions qui s'imposent». Ce manager commercial de 53 ans prouve en tout cas qu'il déborde d'énergie pour se vendre à l'employeur qui saura reconnaître ses talents.

Parcours
Bernard Mauriange

2002 - 2009 :
Directeur marketing opérationnel d'Haworth (Paris et Vendée)


1998 - 2002 :
Directeur des ventes province d'Haworth (Ille-et-Vilaine)


1997 - 1998 :
Direction commerciale Hardy (Ille-et-Vilaine)


1990 - 1997 :
Direction de réseau régional Odo (Vendée)

Bernard Mauriange,
directeur commercial à la recherche d'un emploi

« Quand les démarches classiques n'aboutissent pas, il faut taper plus fort »