Un magicien forme les vendeurs de CyberCité

Publié par le

Les commerciaux de CyberCité ont appris à aborder et à retenir des prospects sur un salon professionnel avec un spécialiste de l'animation. Une formation «comportementale» originale et ludique.

  • Imprimer

Une pièce d e deux euros qui apparaît derrière une oreille , puis dis paraît aussitôt dans un tour de passe-passe... Il n'en faut pas plus pour retenir un prospect sur un salon professionnel et l'amener en douceur sur le stand d'une entreprise. C'est le travail de Julien Fremiot qui officie, entre autres, pour la web agency CyberCité sur les salons auxquels elle participe. Ce magicien expert en animation a pour mission de «rabattre» des prospects vers les commerciaux de CyberCité, qui leur déroulent alors un discours argumenté beaucoup plus classique.

Julien Fremiot, magicien (à gauche), initie Jean-François Longy, directeur général et commercial de CyberCité, aux techniques d'approche d'un prospect.

Julien Fremiot, magicien (à gauche), initie Jean-François Longy, directeur général et commercial de CyberCité, aux techniques d'approche d'un prospect.

Voilà deux ans que Julien Fremiot exerce ses talents pour cette société qui réalise environ 20% de son chiffre d'affaires via les salons. A force de le voir agir avec efficacité, Jean-François Longy, le directeur général et commercial de CyberCité, a eu une idée. «Il n'était pas question que les commerciaux se mettent à faire des tours de magie pour «accrocher«un prospect, assure d'emblée Jean-François Longy. Mais il y a une attitude, un savoir-faire à adopter pour y parvenir, et j'étais persuadé que Julien Fremiot pouvait leur venir en aide.» En effet, «Magax», comme le surnomment affectueusement les commerciaux en interne, est passé maître en la matière... Par conséquent, pour la première fois, CyberCité lui a donc demandé d'organiser en décembre dernier une formation pour ses huit commerciaux afin de leur enseigner à fixer et à qualifier rapidement les prospects sur un salon.

Pendant un après-midi, l'exercice, centré sur des jeux de rôle, a permis aux commerciaux d'apprendre comment se comporter avec un visiteur et déterminer rapidement son potentiel pour ne pas perdre de temps. «C'est très enrichissant et surtout très concret, juge Jean-François Longy, qui s'est aussi prêté au jeu avec ses commerciaux. Il y a une façon de regarder les personnes et d'agir pour qu'elles s'arrêtent sur votre stand.» Le secret? «Tout en fixant la personne et en lui parlant, il faut réussir à lui tendre un prospectus et l'orienter vers le stand, révèle Jean-François Longy. En théorie, cela semble évident, mais c'est beaucoup plus difficile à réaliser, et la formation nous a grandement aidés à être rodés à l'exercice.» Si les commerciaux de CyberCité ne sont pas devenus des magiciens, ils savent désormais mieux aborder leurs prospects...

Repères

CyberCité
Activité
Web marketing
CA 2008
4.5 millions d'euros
Effectif
47 personnes
Force de vente
8 personnes

L. BA.

Sur le même sujet

4 idées reçues sur le RGPD
Conquête client
4 idées reçues sur le RGPD

4 idées reçues sur le RGPD

Par Floriane Salgues

Le RGPD passionne autant qu'il effraie. À quelques jours de son entrée en vigueur, l'affolement ou la méconnaissance confinent bien souvent [...]

Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net
Conquête client
Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net

Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net

Par Christelle Magaud

Parcours-clients on line: la chasse aux frictions est ouverte! Objectif: simplifier la vie du client et lui faire gagner du temps, tout en lui [...]

RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques
Conquête client
RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques

RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques

Par Floriane Salgues

Le règlement général sur la protection des données personnelles réaffirme le principe du recueil de consentement explicite au traitement des [...]

Préserver le capital client au coeur de la tempête
Conquête client
Préserver le capital client au coeur de la tempête

Préserver le capital client au coeur de la tempête

Par Marie-Juliette Levin

Conserver son capital client en zone de turbulence s'impose face à l'augmentation des bad buzz et autres e-reputation malmenée. Comment anticiper [...]