Un nouveau mastère spécialisé grands comptes

Publié par le


Les cadres expérimentés qui souhaitent élargir leurs compétences et se préparer à une fonction de développeur d'affaires peuvent se tourner vers Reims Management School. Cette grande école lance, en janvier prochain, un mastère spécialisé (MS – bac + 6, accrédité Conférence des grandes écoles) management des grands comptes. La cible ? Des étudiants disposant d'un bac + 5 (master), mais aussi et surtout des ingénieurs, des gestionnaires ou des managers en poste. Les participants se retrouveront une fois par mois pour trois jours de cours (jeudi, vendredi et samedi). Au total, 385 heures réparties sur un an, ce qui permet de poursuivre en parallèle, le cas échéant, une activité professionnelle. Les cours seront délivrés sur le campus de Reims et à Paris, dans les locaux de la Fédération des Dirigeants Commerciaux de France. «Cette formation, unique en France, accessible à travers la validation des acquis de l'expérience, permet de booster une carrière commerciale», estime Odile Letrillart, directrice du mastère spécialisé management des grands comptes. Comptez 10500 euros pour y accéder.

Anne-Françoise Rabaud

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]