Mon compte Devenir membre Newsletters

WDM incite ses collaborateurs à mieux se connaître

Publié le par

La société spécialisée dans le traitement de la donnée clients s'est appuyée sur l'exposition «6 milliards d'autres», de Yann Arthus-Bertrand, pour renforcer la cohésion de ses équipes.

Les commerciaux de WDM, sous l'impulsion du «dirco» Frédéric Guilmain (à droite), ont appris à se connaître durant une journée de team building originale.

Les commerciaux de WDM, sous l'impulsion du «dirco» Frédéric Guilmain (à droite), ont appris à se connaître durant une journée de team building originale.

Six milliards d'habitants sur terre... Plus quelques dizaines de collaborateurs de WDM! C'est dans le cadre de la dernière exposition de Yann Arthus-Bertrand, intitulée «6 milliards d'autres», que se sont retrouvés les salariés de cette société de marketing direct spécialisée dans le traitement des adresses, le 21 janvier dernier au Grand Palais, à Paris. Une journée de team building rondement menée, dont l'objectif était d'aider chacun à découvrir ses collègues. «Apprendre à vivre ensemble, c'est d'abord avoir envie de se connaître, oser faire le premier pas, questionner, écouter et entrer dans l'histoire d'un autre», peut-on lire à l'entrée de l'exposition. Un thème idéal pour la direction de WDM, constatant que ses commerciaux, comme l'ensemble des salariés, se connaissent mal. «Nos 50 commerciaux en particulier sont répartis en trois services (fidélisation, prospection et relation clientèle) et travaillent à Montrouge et à Lille. Il nous a semblé important de créer des passerelles pour les aider à mieux se connaître et à mieux travailler ensemble», explique Benoît Ménager, chargé de communication de WDM, qui disposait pour l'occasion d'un budget modeste, autour de 115 euros par personne.

Repères

WDM
Activité Fournisseur de données
CA 2007 19 millions
d'euros Effectif 130 personnes
Force de vente 50 personnes

Pour susciter l'adhésion des salariés à cette journée basée sur le volontariat, la direction a savamment fait monter la pression. Plusieurs e-mails ont été envoyés aux collaborateurs en amont de l'événement. Des affiches assez mystérieuses ont été placardées dans les locaux. Car, si le jour était connu, la destination, en revanche, est restée secrète jusqu'au dernier moment. Et les rares indices distillés avec subtilité ont encouragé le plus grand nombre à s'inscrire. Une stratégie gagnante, puisque 100 des 130 collaborateurs de la société, - dont la totalité de la force de vente - ont répondu à l'appel.

Le jour J, l'ensemble du personnel a été rassemblé pour une première réunion «classique» de présentation des résultats de l'année passée et des objectifs pour 2009. Un système de visioconférence permettait aux salariés lillois qui n'avaient pas pu faire le déplacement d'y participer. Après cette réunion, l'ensemble des salariés volontaires a été conduit au Grand Palais. Par équipe de 10 personnes, ils avaient pour mission de répondre à un questionnaire dont les réponses se trouvaient dans l'exposition.

Au terme d'une visite de 2 h 30, tous se sont retrouvés pour passer la soirée ensemble dans un lieu branché de la capitale, La Favela Chic, un restaurant dédié à la culture brésilienne. Ultime clin d'oeil à l'exposition, qui met en avant des centaines de portraits d'inconnus du monde entier, WDM a utilisé un diaporama pour afficher la photo de chaque salarié participant. Le but du jeu étant de trouver, pour chaque collaborateur, une ressemblance avec un personnage célèbre! Une façon supplémentaire de faire connaissance avec ses collègues. «Nous leur avons demandé combien de personnes de leur groupe ils étaient capables de nommer par leur prénom et leur nom», se souvient Benoît Ménager. Les très nombreuses réponses à cette enquête de satisfaction ont permis de mesurer avec précision que les objectifs de cette journée ont bel et bien été atteints. Désormais, les collaborateurs de WDM se connaissent mieux et ont pris conscience qu'ils formaient un groupe, au milieu de cette masse de 6 milliards d'êtres humains en partie exposés au Grand Palais.