Xerox rouvre cinq de ses écoles de vente pour réconcilier les jeunes avec la filière commerciale

Publié par le

Pour valoriser la profession des métiers de la vente victime d'une mauvaise publicité auprès des jeunes, cinq écoles de vente Xerox vont ouvrir dès la rentrée 2008 dans plusieurs grandes villes de France. Cette décision prise en partenariat avec les CCI devrait sensibiliser les futurs commerciaux à l'importance de ces professions et prévenir les difficultés rencontrées lors du recrutement de ces salariés.

  • Imprimer

Cinq écoles de vente Xerox, fermées il y a trois ans, font leur rentrée cette année à Lyon, Montpellier, Nantes, Paris et Toulouse. Face à ses problèmes de recrutement, le constructeur a ressenti le besoin de réactiver ces structures, capables de lui fournir les forces vives qui lui manquent. «Les métiers de la vente souffrent d'idées reçues qui découragent les jeunes, reconnaît Nathalie Taieb, directrice Xerox Office France. La réouverture de nos écoles est un signe fort que nous souhaitons adresser aux talents de demain.»

Dix mois de formation théorique et des stages pratiques attendent les étudiants.

Dix mois de formation théorique et des stages pratiques attendent les étudiants.

Chaque promotion sera composée de 10 à 25 étudiants, qui suivront 450 heures de formation aux techniques de vente et produits, dont 110 heures dispensées par des partenaires agréés Xerox, sur 10 mois. Ils suivront des stages pratiques en alternance chez les concessionnaires et le cursus sera complété par une formation aux produits et solutions Xerox via des modules d'e-learning. Les étudiants seront sélectionnés d'ici à la fin du mois de septembre. «Nous recherchons des candidats de niveau bac + 2, tous parcours confondus», indique Anne Rolland-Cadas, responsable du recrutement et de la montée en compétences du réseau de concessionnaires Xerox. À l'issue de leur formation, les étudiants obtiendront une licence de professionnalisation et seront embauchés dans le réseau de vente indirecte du constructeur, au sein duquel ils pourront évoluer vers des postes d'ingénieur commercial ou de management.

A.-F. R

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]