Mon compte Devenir membre Newsletters

À Paris , profitez des derniers endroits à la mode pour étonner vos convives

Publié le par


Paris offre de nombreux lieux insolites et branchés. Parmi eux, le Kube. Cet hôtel, ouvert en novembre 2005 et situé dans le XVIIIe arrondissement, a été conçu par l'équipe du Murano Urban Resort, un autre établissement branché du IIIe arr. Derrière une façade haussmannienne classée aux Monuments historiques se cachent espaces design et hightech où acier, verre, fibres optiques, lumières noires et écrans plasma sont rois. Le Kube dispose de deux salons de 50 et 70 m². Pour louer ce dernier, il faut compter 2 500 euros HT la journée. L'établissement, membre des “Design Hotels”, abrite également deux bars, dont le Ice Kube, réalisé avec vingt tonnes de glace, où règne une température de –5°C. Des vêtements spéciaux sont fournis pour ceux qui s'aventurent dans cet endroit unique. Ce lieu ne peut pas accueillir plus de vingt personnes à la fois. Pour le privatiser, il faut prévoir un budget de 5 000 euros HT pour quatre heures. Pour le bar principal, d'une superficie de 150 m² sur deux étages , le coût est de 7 500 euros HT. Enfin, sachez que l'hôtel comprend également une quarantaine de chambres, toutes équipées d'ouverture de porte par empreinte digitale… Étonnement garanti !

Histoire et architecture

Autre site très tendance, les Jardins du Marais, dans le XIe arr., un établissement hôtelier qui a été complètement transformé en 2004 pour accéder aux quatre étoiles. L'intérêt de ce site : les jardins privés de 1 500 m², pouvant accueillir un millier d'invités en cocktail. À titre d'exemple, le budget de l'organisation d'un cocktail de 1 000 personnes dans les jardins commence à 7 000 euros HT. L'hôtel comprend aussi plus de 250 chambres et dix salons de réunions, modulables de 35 à 165 m². Quasiment tous bénéficient de la lumière du jour et donnent sur le jardin. Dans un registre différent, il est possible de privatiser le mythique studio photographique Harcourt, célèbre pour ses clichés de stars en noir et blanc. Situé dans le VIIIe arr., ce lieu offre une surface de 300 m² et peut accueillir 50 convives pour un dîner assis ou 120 personnes pour un cocktail. Au cours de la soirée, vous pourrez offrir à vos clients la possibilité d'être photographiés comme des vedettes. Autre animation possible, une allocution de l'actuel directeur artistique de l'agence sur l'historique du Studio Harcourt, créé dans les années trente. Les tarifs de ce site sont communiqués à la demande. À quelques centaines de mètres des Champs-Élysées et du Grand Palais, sous le Pont Alexandre III, une nouvelle salle de spectacle vient d'être aménagée : le Showcase. Tout a été conçu pour mettre en valeur les galeries, les voûtes et les grilles en fer forgé donnant sur la Seine. D'une surface de 1 800 m², ce lieu est divisé en trois galeries délimitées par des grandes voûtes en pierre de taille. Au total, il peut accueillir de 1 000 à 2 000 personnes, selon la configuration. La salle de spectacle peut recevoir 900 personnes debout ou 400 en position assis. La galerie Lounge de 170 m² a vue sur la Seine et la Tour Eiffel. Les tarifs sont communiqués sur demande. Dans le XIVe arr., c'est une villa claire et contemporaine, réalisée par l'architecte Jacques Moussafir, qui peut être réservée pour des événements d'une cinquantaine d'invités. Cette maison d'architecte située dans une impasse pittoresque regroupe ce qui se fait de plus performant dans les domaines de l'éclairage, de la gestion d'énergie, de la sécurité, de la communication, du multimédia et de l'audiovisuel. Pour louer la maison de 220 m², son studio de 41 m² et le jardin, il faut compter environ 2 000 euros HT par jour. Mais attention, il faut se dépêcher car la maison ne pourra être privatisée que jusqu'en juin 2007, après cette date, l'architecte en fera son lieu d'habitation ! Autre lieu éphémère, à la périphérie de Paris, la Balustrade, située dans le parc du domaine national de Saint- Cloud (Hauts-de-Seine). Il offre une vue panoramique sur la capitale et la Tour Eiffel. Plusieurs animations sont possibles : feux d'artifice, vols en montgolfière, concerts, embrasements… C'est le groupe Jaulin qui exploite cette structure démontable de 3 000 m² en pleine nature. Elle permet de regrouper 2 000 convives pour un dîner de gala, 4 000 invités pour un cocktail ou 2 500 personnes pour un spectacle ou une convention. Pour louer cet endroit, prévoyez 100 000 euros HT pour trois jours. Ce montant inclut deux jours de montage et de démontage des diff é r ent s e spa c e s (réception, terrasse, accueil, vestiaires, sanitaires, office), une journée d'exploitation, les éclairages, la sonorisation, un apport en eau, le gardiennage, ainsi que le personnel de gestion du site pendant trois jours. Mais il ne comprend pas les aménagements et les décors des différents espaces, ni même la restauration. Le tarif d'une journée supplémentaire d'exploitation est de 10 000 euros HT.

Musées et monuments

La capitale concentre enfin de nombreux musées et monuments historiques qui offrent des cadres de réception exclusifs et inédits. L'année 2006 a été riche en nouveautés. Parmi les lieux incontournables actuellement dans la capitale, difficile de passer à côté du musée du quai Branly, inauguré en juin dernier. L'attraction de cet endroit, hormis les 3 500 oeuvres issues des civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques qui y sont exposées, ce sont les 15 000 plantes qui composent un mur végétal de 800 m² sur la façade du bâtiment conçu par Jean Nouvel. Le musée dispose d'un théâtre de 500 places, d'une salle de projection, de plusieurs salles de cours, d'un salon de lecture et d'une médiathèque. Le musée du quai Branly peut ainsi accueillir des événements jusqu'à 2 000 personnes, mais dans des configurations très exceptionnelles. À noter, toute privatisation doit se construire autour de la découverte des collections et de la programmation du musée (spectacles d'arts vivants, colloques, conférences, club des grands témoins…). Pour ce lieu, il faudra être patient : jusqu'en juin 2007, la mise à disposition des espaces privatisables est réservée exclusivement aux entreprises mécènes du musée. Ensuite, elle sera accessible aux sociétés membres du “cercle des entreprises”, ayant un lien avec le musée. Autre lieu prestigieux pouvant accueillir des réceptions, le Musée d'art moderne de la ville de Paris situé en bordure de la Seine, dans le XVIe arr. Il a rouvert en février 2006 après d'importants travaux. La salle Matisse, conçue pour les célèbres Danse inachevée et Danse de Paris du peintre Henri Matisse peut regrouper jusqu'à 300 invités en cocktail. La salle Dufy convient pour des cocktails de 80 personnes. La salle des collections contemporaines, ornée d'immenses baies vitrées a une capacité de 400 convives en cocktail. Enfin, il est possible de privatiser la terrasse qui offre une vue sur la Seine et la Tour Eiffel. Les tarifs sont communiqués sur demande. Toujours sur la rive droite, le Musée de l'Orangerie, situé dans le Jardin des Tuileries, a également rouvert ses portes en mai dernier, après six ans de travaux. Il organise des visites privilégiées destinées aux entrepr ises en dehors des horai res d'ouverture au public. Vous pouvez ainsi convier vos clients à admirer les célèbres Nymphéas de Claude Monet, sans la foule. Plusieurs formules sont possibles : en matinée ou en soirée (à partir de 19 h 30 jusqu'à minuit). La privatisation du musée pour une centaine de personnes, pour une heure, le matin, entre 8 h et 9 h, sans buffet coûte 4 000 euros HT. Une privatisation de 20 h à minuit, avec un dîner assis pour 200 invités s'élève à 50 000 euros HT. Ces tarifs n'intègrent ni les frais de conférenciers, ni la maintenance ou le nettoyage, ni le personnel (accueil, surveillance, vestiaires), ni les dépenses de réception (traiteur, éclairage spécifique, etc.). Les manifestations se déroulent à l'intérieur du bâtiment : les buffets dans la galerie du rez-dechaussée et les dîners assis dans la salle d'exposition temporaire lorsqu' il n'y a pas d'exposition. Cependant à partir du 22 novembre prochain, l'exposition “Orangerie : 1934” occupera l'espace rez-dechaussée et cet endroit ne sera de nouveau disponible à la location qu'à partir du 5 mars 2007.

Guides

Pour vous aider à trouver un lieu adapté, plusieurs ouvrages : • Guide Bedouk 2007, Édition Bedouk Meetings & Events Media, 79 euros TTC. • Guide Réunir 2006-2007, Éditions Rencontres & Communications, 57 euros TTC. • Guide des salles de réception 2006- 2007, Événements privés et professionnels, Paris, Île-de-France et départements limitrophes, Éditions Mutandis, 18 euros TTC. • Guide de la motivation 2007, Éditialis, 46 euros TTC.

Mot clés : euro | Paris | ttc

A lire aussi

Chargement en cours, veuillez patentier...

Anne Le Mouellic