Mon compte Devenir membre Newsletters

À votre santé

Publié le par


Parlez-moi d'environnement… c'est bon pour ma santé ! Telle est la conclusion du premier baromètre visant à mesurer l'image “santé” des entreprises en France, réalisé par l'institut BVA. On y découvre que les Français placent la santé en tête de leurs préoccupations et, plus étonnant, qu'ils citent des sociétés comme EDF, Gaz de France, Michelin ou Total parmi les 16 premiers acteurs économiques français préoccupés par la santé de leurs clients et de leurs salariés. Ce sondage, mené sur une partie représentative de la population et sur un panel de leaders d'opinion s‘appuie, comme toute enquête de ce style, sur un ressenti, une perception des marques. Pourtant, vous rappelezvous une quelconque prise de parole médiatique sur le thème de la santé de la part de ces entreprises ? Non ? Et pour cause, elles n'ont pas jusqu'à présent utilisé massivement cet argument dans leur communication. En revanche, ces industriels dont l'activité est par nature polluante ne ménagent pas leurs efforts pour communiquer sur leur engagement dans le développement durable et le respect de l'environnement. « Cette étude montre que les thématiques liées au respect de l'environnement englobent désormais des sujets comme la santé ou le bien être, explique Gaël Sliman, le directeur adjoint de BVA Opinion en charge de l'enquête pour l'agence de communication Protéines. En clair, ces sociétés par leur communication offensive sur le respect de la planète sont perçues comme respectant la santé des hommes et des femmes, un thème qui se confond aujourd'hui avec une attitude “éco responsable”. » Bref, pour les Français, respecter l'environnement, c'est respecter leur santé. Un engagement doublement gagnant qui semble s'affi rmer comme une tendance de fond, fédératrice et universelle. Et un argument commercial payant car, toujours selon cette étude, les Français sont 73 % à déclarer être davantage tenté de consommer les produits et services d'une entreprise qui a une “bonne image santé”.