Mon compte Devenir membre Newsletters

Éric Varszegi (Ip-Label) mise sur la vente indirecte

Publié le par

Pour doper son chiffre d’affaires et conquérir les grands comptes, il a misé sur la vente indirecte en montant un réseau de trente distributeurs en neuf mois.

_ Stratégie Directeur général de la société Ip-label, spécialisée dans la mesure de la qualité des sites Internet, Éric Varszegi a, dès son arrivée, en février 2001, misé sur la vente indirecte. “ Nous avons fait ce choix stratégique pour gagner du temps, explique-t-il. Nous préférons consacrer nos forces vives à la recherche et au développement. ” Il vient ainsi de mettre en place un réseau d’une trentaine de distributeurs, constitué d’une quinzaine d’hébergeurs de sites, d’une dizaine de SSII et de Web-agencies, ainsi que de quatre cabinets de consultants : Cap Gemini Ernst & Young, Accenture, Giga Group et Médiamétrie (cabinet de mesure d’audience médias). _ Recrutement Parallèlement, Éric Varszegi a recruté quatre commerciaux pour animer le réseau de distribution : deux sont chargés des portefeuilles des opérateurs-hébergeurs ; un autre, des consultants ; et le dernier, des SSII. Le projet a porté ses fruits, puisque, comme le souligne le directeur général, Ip-label a conquis, depuis sa reprise, 700 clients finaux et un peu plus de 60 % du marché de la mesure de la qualités des services sur Internet. “ Les grands comptes nous font confiance et nous reconnaissent, se réjouit-il. Le Crédit Agricole a ainsi fait appel à nos services pour mesurer la perception de la qualité des différents contenus de Cario, son portail central. ” _ Europe Pour parfaire le tout, Éric Varszegi a invité 450 entreprises sur son stand, lors du salon Interop, en septembre dernier. Un stand particulier, puisque les entreprises invitées pouvaient, en temps réel, obtenir un rapport d’audit sur la qualité de leur site. Éric Varszegi souhaite maintenant exporter sa stratégie en Europe pour imposer Ip-label comme le standard de la qualité de service des sites Web. Deux filiales seront implantées, en 2002, à Munich et à Londres, où Éric Varszegi compte créer deux réseaux de distribution équivalents, en taille et en qualité, à leur aîné français.

PARCOURS

En 1980, Éric Varszegi débute dans la vie active. Il est commercial, puis chef des ventes pour les photocopieurs et le matériel de reprographie. En 1988, il intègre Mercuri International (cabinet d’amélioration des performances commerciales des entreprises), en tant que consultant. Il est promu, trois ans plus tard, directeur. En 1997, il prend la direction commerciale d’Oléane et conquiert alors, en deux ans, un réseau d’un millier de distributeurs. En 1999, après la reprise d’Oléane par France Télécom, il devient directeur commercial et marketing d’Isdnet / Cable & Wireless et travaille au concept d’une société spécialisée dans la mesure objective de la qualité d’un site Internet. En 2001, il reprend la société Telmi, qui prend le nom d’Ip-label. Il en est le directeur depuis le mois de février.