Mon compte Devenir membre Newsletters

La bataille des plages résonne sur le Net

Publié le par


On a parfois tendance à considérer que l'e-commerce se résume à un contenu – basé sur des prix toujours plus attractifs – et à un contenant – auquel on demande toujours plus d'accessibilité, de rapidité et d'interactivité. Mais, comme dans la “vraie vie”, on trouve sur le Net des passionnés capables d'insuffler un supplément d'âme à ce média qui en manque parfois cruellement. Prenez Pierre Paperon, directeur général du groupe Lastminute. Voilà un homme qui, avant de prendre récemment la tête de cet acteur majeur du tourisme en ligne, s'est octroyé une année sabbatique pour escalader l'Everest. Un homme qui, pour vendre des séjours balnéaires en République dominicaine, est capable de vous expliquer que, jusqu'à ce que le prince de Galles se baigne dans l'océan à Brighton en 1787, nos ancêtres redoutaient les bains de mer et que les bords du littoral étaient alors associés à la mort et à la nuit ! Autant de réflexions psychosociologiques qui peuvent paraître anecdotiques, mais qui feront peut-être la différence pour Lastminute face à l'arrivée, en France, d'Expedia, leader mondial de la vente en ligne de produits touristiques. Sans compter que d'autres voyagistes se lancent également sur le Net, et que, selon différentes études, il semble bien que la vente de produits touristiques sera le premier secteur d'activités à majoritairement basculer dans l'univers virtuel de l'e-commerce. On ne se sera, sans doute, jamais autant agité sur le Net pour envoyer les Français passer quelques semaines au soleil. Et la bataille ne fait que commencer.