Ubérisation

  • Imprimer

L'ubérisation trouve son origine au travers de la société californienne Uber, laquelle permet la mise en contact d'utilisateurs avec des conducteurs réalisant des services de transport. Moins chère et offrant un service qui se veut différent, la société s'est attirée les foudres des taxis français. Désormais, l'expression symbolise toute société ayant un modèle disruptif venant bousculer l'économie traditionnelle. Monitor Deloitte évoque des constantes dans l'ubérisation : l'usage d'un bien ou d'un service qui prédomine sur la possession, l'expérience utilisateur et surtout le digital permettant de réduire le nombre d'intermédiaires.

Qui est concerné ?

Maurice Levy, le p-dg de Publicis, déclarait au Financial Times en 2014 que " tout le monde peut se faire ubériser (...), se réveiller soudainement et découvrir que son activité historique a disparu ". Ce phénomène prend de plus en plus d'importance et touche de nombreux secteurs. À commencer par les plus connus : Airbnb pour l'hôtellerie et BlaBlaCar concurrençant notamment la SNCF. Mais la tendance touche aussi les banques avec les plateformes de crowdfunding, à l'image de ce que propose le Lending Club, les notaires avec par exemple Testamento, les avocats avec Legalstart.fr, ou encore des univers bien particuliers comme celui de la distribution de l'eau avec Suez Environnement et la SSII Takadu.

Comment ne pas disparaître ?

Aujourd'hui, votre pire ennemi n'est pas votre concurrent qui vend la même chose que vous, mais la société qui viendra attaquer votre marché à sa périphérie, au point d'absorber vos marges. Ce qui nécessite de se poser les bonnes questions : Le consommateur est-il au centre de mon organisation ? Quelle est la valeur ajoutée de mon produit ou service ? Quelle personnalisation puis-je proposer ? Comment réduire mes coûts ? Autant de questions qui vous forceront à imaginer un nouveau modèle économique...

En complément:

Blablacar, Paypal, Uber... des modèles à adopter ?

Ubérisation, un ennemi qui vous veut du bien ?

Comment les marques font-elles face à "l'ubérisation" ?

Uberisation : comment s'en préserver

Définitions sur le même sujet

La rédaction vous recommande

Par La rédaction

La redaction selectionne pour vous 10 informations percutantes Au menu cette semaine Ford teste la livraison en vehicule autonome Miami le Senat [...]