Mon compte Devenir membre Newsletters

Diaporama[Success Story] Direct Énergie, l'alternatif sur un courant porteur

Publié le par

L'opérateur alternatif de gaz et d'électricité s'est hissé à la troisième place de son marché, derrière les fournisseurs historiques EDF et Engie, suite à son rapprochement avec Poweo, mais aussi grâce à une stratégie multicanal audacieuse.

Une offre simple

Né en 2002, Direct Énergie devrait réaliser à la fin de l'année 2015 un chiffre d'affaires proche du milliard d'euros, en hausse constante depuis trois ans. "Notre rapprochement avec Poweo en 2012 nous a permis d'additionner nos deux portefeuilles clients et de grimper à la troisième place du marché", rapporte Sébastien Loux, ­le directeur général délégué. Actuellement, Direct Énergie compte 1,4 million de clients, un chiffre en croissance de 30% sur un an. Au premier semestre 2015, la PME parisienne a engrangé 229 000 nouveaux souscripteurs et vise un total de 540 000 nouveaux clients à la fin de l'année. Ceci sur un marché qui compte des acteurs de tous horizons tels que l'italien Eni pour le gaz, le belge Lampiris pour l'électricité, sans oublier les offres à prix de marché des fournisseurs historiques eux-mêmes, du type Happ'e de Engie.

Pour se démarquer, Direct Énergie a construit un catalogue d'offres simples pour ses deux énergies (l'activité de l'opérateur se décline à 80% sur l'électricité et 20% sur le gaz): offre classique, offre "verte", offre à prix fixe et offre 100% on line. En moyenne, les économies réalisées par le client tournent autour de 5 à 10% par comparaison à ce qu'il aurait payé au tarif ­réglementé, selon l'opérateur.

Mot clés :

Olga Stancevic

International : comment se faire accompagner?

Coopétition : faites de votre concurrent un allié