Mon compte Devenir membre Newsletters

Agoply, la marketplace qui veut concurrencer Amazon

Publié le par

Dédiée aux e-commerçants BtoB, la marketplace Agoply donne la possibilité d'approcher la cible des TPE-PME en mettant à leur disposition une large offre de produits, mais surtout en leur facilitant les modalités de paiement. Une alternative à l'arrivée prochaine en France d'Amazon Business ?

Agoply, la marketplace qui veut concurrencer Amazon

Mettre à disposition des professionnels, l'ensemble des produits dont ils ont besoin et cela sur un seul site était la volonté de plusieurs acteurs de l'e-commerce rassemblés au sein du Club B2B. De ce souhait est né Agoply, une marketplace BtoB créée par Jean-Louis Coustenoble avec l'aide de Uptobiz, l'accélérateur de start-up BtoB lancé par Companeo.

13 entreprises ont d'ores et déjà rejoint la place de marché parmi lesquelles Legallais, Maxiburo, Companeo, Conrad... De quoi réunir pour le moment 600 000 produits répartis dans 20 catégories telles que électronique, bureautique, outillage, sécurité... Cette "agora des suppliers" ainsi concerne tous les achats de consommables et d'équipements. Les ambitions de cette place de marché sont grandes. "Notre objectif est de rassembler au minimum 100 e-commerçants BtoB dès l'an prochain", confie Jean-Louis Coustenoble. Fort de son expérience de plus de vingt ans dans le BtoB notamment chez Staples et One Direct, le fondateur de Agoply souhaite vraiment apporter à ces e-marchands une alternative à l'arrivée prochaine d'Amazon Business en France. "Le problème avec Amazon, c'est qu'une fois le distributeur référencé sur sa plate-forme, il lui est possible d'aller négocier directement avec le fournisseur; Cela lui est d'autant plus facile qu'il connaît le volume, les prix... Asséchant de fait le business du distributeur !"

L'autre intérêt de rejoindre cette place de marché est de bénéficier d'une visibilité supplémentaire avec notamment un meilleur référencement. De quoi offrir à ces acteurs qui disposent déjà d'un site e-commerce de disposer d'un business additionnel. La marketplace présente la totalité ou seulement une partie des offres de ces e-marchands au même prix que les produits proposés sur le site de la marque. La société référencée reste libre de mener des opérations de soldes, promotion et aussi de marketing en glissant par exemple dans les commandes des plaquettes, catalogues... Par ailleurs, Agoply fournit les coordonnées de livraison ainsi que le nom et le téléphone d'un contact chez chaque client.

Côté client, le bénéfice est multiple. Il peut ainsi disposer facilement d'un catalogue de produits et comparer aisément les prix. Par ailleurs, l'intérêt est aussi au niveau de la comptabilité. Agoply centralise ainsi toutes les commandes dans un seul compte fournisseur avec seulement une facture par commande. De fait, la cible est clairement autour des TPE-PME jusqu'à 20 salariés ne disposant pas d'un service achats ou d'une personne dédiés à cette fonction.

Agoply se rémunère de deux façons. Les sociétés référencées s'acquittent de frais de mise en place de 990 euros et d'un abonnement de 45 euros par mois. S'ajoute à cela des marges prélevées sur les commandes dont le prix final intègre déjà le montant. A Agoply de négocier en amont avec chaque acteur des prix en fonction du volume vendu.

Dans un second temps, en fonction du succès sur le marché français, la place de marché vise un développement à l'international en dupliquant son modèle.

En complément:

Marketplace: la stratégie d'Outiz pour développer son chiffre d'affaires

"D'ici 10 ans, les marketplaces représenteront 95% des ventes en ligne"