Le “on demand” pour se lancer, la licence pour le long terme ?

Publié par le

Et si le mode on demand se résumait au "Try and Buy", comme le résume la société App-Line? C'est en tout cas la solution qu'a retenue un de ses clients: JustCom.nect.

  • Imprimer

Les applications on demand, c'est à dire accessibles depuis Internet sans aucun paramétrage en interne, connaissent de plus en plus un succès croissant. Pour autant, chez JustCom.nect, agence de télémarketing l'utilisation du On demand est particulière.

Client d'App-line, spécialiste des logiciels pour centres de contacts, JustCom.nect a choisi d'utiliser leur solution complète de Centre de Contacts Sibilo en mode on demand. Mais pour faire face à sa croissance et au développement de l'entreprise, JustCom.nect a choisi, après 1 an, d'intégrer la solution Sibilo dans ses locaux. « Démarrer en SaaS avec Sibilo a été un tremplin pour le démarrage de la société, une solution idéale pour outsourcer. Cette collaboration nous a permis d'affiner nos besoins sur l'outil et nous a conduit à l'acquisition complète sur site, c'est une étape naturelle dans le développement de notre entreprise », commente Jerry Grondein, directeur de JustCom.nect.
En effet, la formule Sibilo Contact Center on demand a permis à Jerry Grondein de lancer – avec un investissement minimal et sans compétence en informatique – un centre d'appels professionnel avec 20 agents gérant 8 000 appels par jour. Après un an d'existence, JustCom.nect va proposer un nouvel éventail de prestations avec des modules Sibilo récemment acquis : appels entrants, web call back, et faire évoluer son plateau à 50 agents.
Techniquement, la transition entre les deux modes s'est effectuée sans interruption de l'activité du centre d'appels, car il s'agit de solutions identiques. C'est en quelque sorte la formule “Try and Buy”, plus sécurisante et économique pour nos clients. Je note aussi que nous accueillons de plus en plus parmi nos clients des outsourceurs, preuve que notre produit répond aux exigences des spécialistes de la relation client et ceci sur des marchés de renouvellement de solutions obsolètes », analyse Éric Gayraud, directeur Marketing d'App-line.

Rens. : www.app-line.com

Laurent Bailliard

Laurent Bailliard

Rédacteur en chef

Pas tout à fait old school, pas non plus de la génération Y, je suis comme beaucoup de journalistes de ma tranche d’âge à devoir faire mon métier avec [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

4 idées reçues sur le RGPD
Conquête client
4 idées reçues sur le RGPD

4 idées reçues sur le RGPD

Par Floriane Salgues

Le RGPD passionne autant qu'il effraie. À quelques jours de son entrée en vigueur, l'affolement ou la méconnaissance confinent bien souvent [...]

Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net
Conquête client
Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net

Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net

Par Christelle Magaud

Parcours-clients on line: la chasse aux frictions est ouverte! Objectif: simplifier la vie du client et lui faire gagner du temps, tout en lui [...]

RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques
Conquête client
RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques

RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques

Par Floriane Salgues

Le règlement général sur la protection des données personnelles réaffirme le principe du recueil de consentement explicite au traitement des [...]

Préserver le capital client au coeur de la tempête
Conquête client
Préserver le capital client au coeur de la tempête

Préserver le capital client au coeur de la tempête

Par Marie-Juliette Levin

Conserver son capital client en zone de turbulence s'impose face à l'augmentation des bad buzz et autres e-reputation malmenée. Comment anticiper [...]