Recherche
Se connecter

Chez Axa, les juniors forment les seniors au digital

Publié par le | Mis à jour le
Chez Axa, les juniors forment les seniors au digital

Engagé dans sa transformation digitale, l'assureur Axa décide de s'appuyer sur ses collaborateurs de la génération Y pour entraîner toute l'entreprise dans la dynamique, au travers du mentoring.

  • Imprimer

Mentor ne rime pas toujours avec senior. Chez Axa, en tout cas, c'est loin d'être la règle... En effet, à l'heure du numérique, l'assureur a récemment décidé d'inverser les rôles en proposant à ses plus jeunes collaborateurs d'aider leurs collègues plus âgés à monter en compétence sur un sujet qu'ils connaissent bien : le digital. Une idée née alors que l'entreprise souhaite se renforcer sur ce canal pour accompagner les mutations de la société. "Nous voulions familiariser les collaborateurs avec le digital en nous focalisant non pas sur les outils, la technologie, mais sur les usages, explique Nicolas Rolland, directeur de la culture et de l'innovation d'Axa France. En interne, nous avons des jeunes qui s'en servent au quotidien. Qui mieux qu'eux pouvait en parler?"

Forte de ce constat, l'entreprise commence par recruter en interne des jeunes sur la base du volontariat, puis à les former à la pédagogie et aux contenus qu'elle souhaite transmettre à tous. Cette transmission a lieu sous deux formes : des échanges en binômes ou des minisessions de formation d'une dizaine de personnes maximum, toutes volontaires, elles aussi.

Au programme, à chaque fois: la découverte des nouveaux usages du digital sur quatre thématiques, dont la recherche d'informations, le networking, la gestion de données sur les réseaux sociaux et la formation. Pour donner l'exemple, même Nicolas Moreau, p-dg d'Axa France, participe au programme !

Toutefois, il s'agit bien de mentorat et pas d'une formation classique, car le projet comporte une autre dimension: "développer des liens entre les générations ", témoigne Nicolas Rolland. Ainsi, mentors et mentorés peuvent, jour après jour, continuer à échanger sur tous les sujets et à partager plus largement leur expérience, pour que cela profite à tous.

Depuis septembre 2014, plus de 300 personnes (55 mentors et 250 mentorés) ont rejoint le projet. Test réussi, car le projet devrait être déployé dans d'autres filiales du groupe.

Amélie Moynot

Amélie Moynot

Journaliste

Journaliste depuis 2009, j’ai rejoint la rédaction de Commerce Magazine, Artisans Mag’ et Chefdentreprise.com en 2015. Mes domaines de prédilection : [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Livre blanc : Relevez le défi de la digitalisation
Livre blanc : Relevez le défi de la digitalisation

Livre blanc : Relevez le défi de la digitalisation

Par SwingMobility

Les reseaux sociaux Google le CRM mobile autant outils qui ont bouleverse la vente Aujourdhui il nest plus possible dignorer la transformation [...]

Sur le même sujet

Bases de données client B to B et RGPD: les nouveaux risques
Conquête client
Bases de données client B to B et RGPD: les nouveaux risques

Bases de données client B to B et RGPD: les nouveaux risques

Par La rédaction

Quel est l'impact du règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) sur les activités de recouvrement et de gestion des [...]

RGPD : Comment les marques se mettent en conformité
Conquête client
RGPD : Comment les marques se mettent en conformité
Corentin Mossiere

RGPD : Comment les marques se mettent en conformité

Par Floriane Salgues

A moins de 100 jours de l'entrée en vigueur du règlement sur la protection des données personnelles (RGPD), où en sont les marques et leurs [...]

Nomination lance une plateforme pour mieux cibler les prospects
Conquête client
Nomination lance une plateforme pour mieux cibler les prospects

Nomination lance une plateforme pour mieux cibler les prospects

Par Aude David

Fournir à la fois une base de données de décideurs et des informations dynamiques pour savoir qui contacter à quel moment, c'est l'ambition [...]