Recherche
Se connecter

Comment Mediapost Publicité explique son métier à ses clients B to B ?

Publié par le - mis à jour à
Comment Mediapost Publicité explique son métier à ses clients B to B ?

Pour faire connaître son offre à destination de ses clients B to B, Mediapost Publicité lance un magazine papier et développe sa présence on line.

  • Imprimer

Créée en juin 2010, la filiale de Mediapost, Mediapost Publicité, a pour mission de développer l’usage des solutions courriers, imprimés publicitaires, e-mailing, SMS auprès des agences et de tous les annonceurs. Afin d'y parvenir, l'entreprise souhaite communiquer directement auprès de ses clients et prospects. Pour cela, Mediapost Publicité lance un magazine papier et développe sa présence sur le Net.

Diffusé à 10 000 exemplaires à destination des agences média et de communication, le magazine Home Media Live se veut source d’inspiration stratégique. Ce semestriel a pour ambition de partager les “best practices” en termes de créativité et d’efficacité des campagnes, selon Mediapost Publicité. Le support a ainsi été conçu pour offrir un portfolio de campagnes mailings remarquables de par leur conception et leur impact. “Il apporte également un éclairage différent sur des grandes tendances de la communication et des médias à travers des études, des décryptages, des analyses et des tribunes ouvertes à des experts”, explique-t-on du côté de l'entreprise.

Sur le Net, Mediapost Publicité entend aussi être présent. La société lance ainsi un blog (www.dot-home.fr) à l’attention des professionnels des médias et de la communication. L'espace se veut avant tout une véritable plateforme d’échange et de partage entre professionnels des médias et de la communication. Il s’agit de diffuser toute l’actualité de la régie et de faire découvrir le Home Media sous toutes ses formes (courrier et imprimés publicitaires, SMS, e-mail) au travers de campagnes “best of” mais aussi d’articles, d’études et d’avis d’experts…

Enfin, la régie souhaite s'appuyer sur les réseaux sociaux et se dote ainsi d’une page Facebook “the classroom”, d’un compte Twitter “@ETrousset” tout en partageant son expertise sur “Slideshare”.

« En 2012, les annonceurs vont privilégier plus que jamais les médias dans lesquels ils ont confiance. Le défi est de déterminer sur quel canal engager la conversation avec le client, à des instants précis de son parcours d’achat, puis de faire vivre l’échange en le chargeant de valeur émotionnelle. Médias on et off line se compléteront avantageusement dans le mix marketing des marques », explique Éric Trousset, directeur général adjoint de Mediapost Publicité.

Laurent Bailliard

Laurent Bailliard

Rédacteur en chef

Pas tout à fait old school, pas non plus de la génération Y, je suis comme beaucoup de journalistes de ma tranche d’âge à devoir faire mon métier avec [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Témoignage Feelunique
Témoignage Feelunique

Témoignage Feelunique

Par Bazaarvoice

Feelunique multiplie les interactions clients et augmente son taux de conversion grace aux photos authentiques prises par ses clients

Sur le même sujet

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Conquête client
Faut-il encore investir dans la fidélisation?
cristina_conti - stock.adobe.com

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la littérature marketing, la fidélité et les stratégies de fidélisation sont devenues de véritables martingales, que Byron Sharp et [...]

Les entreprises françaises ne sont pas suffisamment à l'écoute de leurs clients
Conquête client
Les entreprises françaises ne sont pas suffisamment à l'écoute de leurs clients
http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2006682/Eptica_Infographie_Voc_1804_VF.pdf

Les entreprises françaises ne sont pas suffisamment à l'écoute de leurs clients

Par Stéphane Guillard

Si 67% des marques mesurent la satisfaction client, leur approche reste partielle. En effet, la plupart d'entre elles ne l'analysent que par [...]