Comment réussir le recrutement d'un(e) assistant(e)

Publié par le | Mis à jour le
Comment réussir le recrutement d'un(e) assistant(e)

Qu'il (ou elle) travaille avec un commercial ou directement avec vous-même, l'assistant(e) occupe une fonction stratégique dans une équipe commerciale. Les clés pour trouver "la perle rare".

  • Imprimer

Avant toute chose, rappelons que sous l'appellation "assistante commercial" se cache une multitude de missions. Si vous postez cette annonce: "Recherche assistant commercial", il vous parviendra des centaines de CV. Nombreux seront ceux qui n'auront pas de rapport avec vos attentes. Il va donc falloir vous poser des questions sur les tâches que vous voulez confier à cette personne.

Au minimum, l'assistant se verra attribuer les charges administratives liées à l'activité commerciale: organisation des déplacements des commerciaux, suivi des opérations, rédaction et envoi des offres commerciales... Ce collaborateur est aussi conviée aux réunions où il lui est demandé d'organiser l'agenda des commerciaux, de tenir des tableaux de bord, de mettre à jour les fichiers de prospects. Sachez, cependant, que vous pouvez lui déléguer beaucoup plus.

Dans certaines entreprises, il joue le rôle d'interface avec les clients: il peut les recevoir, les orienter auprès des bons interlocuteurs en interne et leur fournir des renseignements sur les produits, leur fabrication, leurs prix de vente, etc. Par téléphone ou par contact direct, il fournit à la clientèle des informations-clés. L'assistant peut aussi se charger de constituer une base de données clients et actualiser les tableaux de statistiques de ventes, traiter les factures et transmettre (par téléphone, courrier ou e-mail) des informations sur les coûts et les délais.

Le poste d'assistant commercial est donc à géométrie variable: les missions confiées ne sont pas gravées dans le marbre, tout comme la rémunération, qui peut varier du simple au double. Il faut donc identifier vos besoins et la marge de manoeuvre que vous êtes prêt à lui donner. Une fois votre champ d'exigence délimité, vous pouvez établir un descriptif précis et complet de votre offre d'emploi.

>> Lire la suite de l'article page 2

Laure Tréhorel, réactualisé par Aurélie Baffert

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

4 idées reçues sur le RGPD
Conquête client
4 idées reçues sur le RGPD

4 idées reçues sur le RGPD

Par Floriane Salgues

Le RGPD passionne autant qu'il effraie. À quelques jours de son entrée en vigueur, l'affolement ou la méconnaissance confinent bien souvent [...]

Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net
Conquête client
Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net

Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net

Par Christelle Magaud

Parcours-clients on line: la chasse aux frictions est ouverte! Objectif: simplifier la vie du client et lui faire gagner du temps, tout en lui [...]

RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques
Conquête client
RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques

RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques

Par Floriane Salgues

Le règlement général sur la protection des données personnelles réaffirme le principe du recueil de consentement explicite au traitement des [...]

Préserver le capital client au coeur de la tempête
Conquête client
Préserver le capital client au coeur de la tempête

Préserver le capital client au coeur de la tempête

Par Marie-Juliette Levin

Conserver son capital client en zone de turbulence s'impose face à l'augmentation des bad buzz et autres e-reputation malmenée. Comment anticiper [...]