Recherche
Se connecter

Darty : le digital en test & learn

Publié par le - mis à jour à
Darty : le digital en test & learn

Darty s'est lancé depuis plusieurs années dans une stratégie de digitalisation. L'entreprise revient sur ses avancées, mais aussi ses difficultés.

  • Imprimer

Darty passe la deuxième vitesse en termes de digitalisation. C'est à l'occasion d'un petit-déjeuner organisé jeudi 24 mars par One2Team, solution de pilotage pour le retail, que Darty a évoqué ce sujet. Son Plan "Nouvelle Confiance" vient de s'achever, laissant derrière lui de belles initiatives, comme la mise en place d'une communauté d'entraide en ligne entre clients, son fameux bouton connecté ou encore le développement des objets connectés. Celui-ci laisse désormais place au Plan "Confiance 4.0", qui prévoit une accélération de sa stratégie digitale.

"Nous nous sommes lancés dans la robotique, avec le test de robots présents en point de vente pour conseiller les clients, mais aussi le développement d'étiquettes connectées dans une quinzaine de nos magasins, et aussi l'équipement de nos vendeurs en tablette (2300 tablettes d'ici au 30 avril 2016)", précise Alexandre Dauvergne, digital manager chez Darty. "La digitalisation a pour but d'offrir au client un parcours à la carte. Le parcours 'en entonnoir', c'est terminé", affirme Alexandre Dauvergne.

Cette évolution n'est pas pour autant un long fleuve tranquille. "Nous sommes dans une logique de test & learn. A chaque nouvel outil ou solution digitale déployée se pose la question 'Est-ce que l'on continue ou est-ce que l'on arrête ?'", témoigne Alexandre Dauvergne.

Éviter le syndrome de la pastèque
Pour Pierre Milet, directeur des opérations et directeur financier de One2Team, il est impératif de jouer la carte de la transparence lors d'une stratégie digitale, afin d'éviter "le syndrome de la pastèque : tous les voyants semblent verts de l'extérieur mais l'intérieur est rouge"...

En effet, pas facile de déterminer si une action est une dépense d'énergie inutile ou bien s'il faut poursuivre les efforts et dès lors donner le sens nécessaire : "Il est primordial de rappeler aux équipes ce que l'on fait et pourquoi on le fait", insiste le digital manager. Et d'évoquer également les difficultés liées au manque de dialogue entre Darty et ses partenaires contribuant à l'élaboration de cette stratégie digitale (Orange, Samsung, le prestataire fournisseur d'étiquettes connectées etc...) "Le dialogue est pourtant essentiel entre chaque partie prenante du projet, afin que tout le monde aille dans la même direction", ajoute Alexandre Dauvergne.

Afin d'avancer au mieux sur le terrain du digital, Darty a conçu un laboratoire expérimental au sein duquel le retailer teste de nouvelles fonctionnalités, de nouveaux produits, de nouveaux process. Par ailleurs, Darty s'appuie également sur les retours observés au sein de son magasin-pilote à Paris-République.

Laure Trehorel

Laure Trehorel

Journaliste, stratégie et vente

Chef de rubrique pour le magazine Action Commerciale et pour le site actionco.fr, je suis en charge des sujets relatifs aux stratégies commerciales des [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Conquête client
Faut-il encore investir dans la fidélisation?
cristina_conti - stock.adobe.com

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la littérature marketing, la fidélité et les stratégies de fidélisation sont devenues de véritables martingales, que Byron Sharp et [...]

Les entreprises françaises ne sont pas suffisamment à l'écoute de leurs clients
Conquête client
Les entreprises françaises ne sont pas suffisamment à l'écoute de leurs clients
http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2006682/Eptica_Infographie_Voc_1804_VF.pdf

Les entreprises françaises ne sont pas suffisamment à l'écoute de leurs clients

Par Stéphane Guillard

Si 67% des marques mesurent la satisfaction client, leur approche reste partielle. En effet, la plupart d'entre elles ne l'analysent que par [...]