Recherche
Se connecter

Les sites répondent plus souvent et mieux aux e-mails

Publié par le

L’institut Cocedal Conseil constate une nette amélioration dans le traitement des e-mails envoyés par les clients et prospects : les sites ont enfin compris l’importance de ce média dans la relation client.

  • Imprimer
Deux messages électroniques sur trois envoyés par les internautes à un site marchand obtiennent une réponse de ce site. Ce résultat enregistré par l’institut de marketing Cocedal Conseil pour la cinquième édition du baromètre de la relation client online est très encourageant. En effet, un an plus tôt, seulement 50% des e-mails envoyés par un client étaient traités, ce qui laissait à désirer. Autre chiffre rassurant : la moitié des réponses parviennent dorénavant sous 24 heures et certaines même dans les deux heures suivant la réception du message ! Là encore, il y a de quoi se féliciter quand on observe les chiffres des années précédentes où la plupart des réponses parvenaient sous 72 heures… Faut-il pour autant en tirer la conclusion que les sites marchands parviennent à bien gérer leur relation client en ligne ? Pas tout à fait. Car, si l’on constate d’évidentes améliorations, la qualité des réponses est encore largement insuffisante selon Cocedal Conseil. Ainsi, sur les 77% de réclamations traitées, seules 54% des réponses sont correctes. C’est surtout vrai en B to C dans les secteurs les plus prisés sur Internet – les loisirs, le tourisme et les fournisseurs d’accès – qui sont certainement victimes de leur succès. Autrement dit, les internautes ont certainement pris l’habitude d’envoyer des e-mails et face à cet afflux, les sites se trouvent débordés et ne parviennent pas à répondre correctement aux demandes. Toutefois, l’étude réalisée à partir de messages mystères envoyés par Cocedal Conseil à 190 sites Web, montre clairement que les entreprises présente sur Internet ont enfin pris conscience que ce nouveau média est un moyen d’améliorer leur relation commerciale avec leurs clients. Pour preuve : ce sont les réclamations clients et les demandes d’informations commerciales qui obtiennent les meilleurs taux de réponse (78%). Enfin, les auteurs de l’étude constatent une plus grande harmonie de ton dans les réponses fournies par une même entreprise. Par ailleurs, les messages sont plus chaleureux et souvent signés nominativement. Des détails qui montrent bien l’essor – et l’importance - de l’e-mail dans les relations commerciales.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Leads Vérifiés, un outil de qualification des leads
Conquête client
Leads Vérifiés, un outil de qualification des leads

Leads Vérifiés, un outil de qualification des leads

Par Aude David

Des prospects pas intéressés, un taux de conversion faible, beaucoup de temps et d'énergie dépensés, les commerciaux ont souvent des difficultés [...]

Digitalisation des points de vente: où en est-on ?
Conquête client
Digitalisation des points de vente: où en est-on ?

Digitalisation des points de vente: où en est-on ?

Par Laurent Bailliard

Face à l'explosion du e-commerce, les points de vente n'ont plus d'autre choix que de se digitaliser. La raison ? Faire vivre une expérience [...]

RGPD : démêlez le vrai du faux
Conquête client
RGPD : démêlez le vrai du faux
https://www.vectaury.io/fr/blog/mythe-ou-r%C3%A9alit%C3%A9

RGPD : démêlez le vrai du faux

Par Stéphane Guillard

Depuis plusieurs mois maintenant, le Règlement général sur la protection des données alimente toutes les conversations des acteurs de la data. [...]

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Conquête client
Faut-il encore investir dans la fidélisation?
cristina_conti - stock.adobe.com

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la littérature marketing, la fidélité et les stratégies de fidélisation sont devenues de véritables martingales, que Byron Sharp et [...]