Recherche
Se connecter

Packard Bell s’associe à Maximiles

Publié par le

Packard Bell s’associe à Maximiles, un des leaders français des programmes de fidélisation sur Internet.

  • Imprimer
Packard Bell a choisi Maximiles, un des leaders français des programmes de fidélisation en ligne, pour permettre à ses internautes de gagner des cadeaux tout en visitant le site. A travers ce partenariat, Packard Bell cherche à affirmer sa volonté de proximité vis à vis de ses clients, en leur permettant de profiter d’avantages, notamment l’assurance paiement Internet. En cas d’utilisation frauduleuse de la carte de paiement du consommateur sur Internet, cette assurance offre une garantie gratuite. De plus, par l’accumulation de points sur le site Packard Bell, l’internaute peut rapidement gagner des cadeaux. Mais au-delà de cela, le fabricant de micro-ordinateurs convie les internautes à remplir un questionnaire afin de mieux cerner leurs besoins et leurs attentes.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Les ambitions de Tilkee en matière de prospection commerciale
Conquête client
Les ambitions de Tilkee en matière de prospection commerciale

Les ambitions de Tilkee en matière de prospection commerciale

Par Laurent Bailliard

En parvenant à lever 3,5 millions d'euros Tilkee entend se développer et devenir un acteur européen des solutions légales de tracking de documents. [...]

Expérience client : les bonnes pratiques des top performers
Conquête client
Expérience client : les bonnes pratiques des top performers

Expérience client : les bonnes pratiques des top performers

Par Aude David

Dans beaucoup d'entreprises, l'expérience client est encore loin d'être efficiente. CSO Insights révèle ce qui différencie les entreprises les [...]

Leads Vérifiés, un outil de qualification des leads
Conquête client
Leads Vérifiés, un outil de qualification des leads

Leads Vérifiés, un outil de qualification des leads

Par Aude David

Des prospects pas intéressés, un taux de conversion faible, beaucoup de temps et d'énergie dépensés, les commerciaux ont souvent des difficultés [...]