Recherche
Se connecter

PagesJaunes Marketing Services fait jouer ses clients

Publié par le

Afin de mieux cerner le niveau de connaissance de ses clients, PagesJaunes Marketing Services orchestre un jeu en ligne à destination des directeurs marketing.

  • Imprimer

Spécialiste du marketing direct, PagesJaunes Marketing Services s’adresse de manière originale à ses 40 000 clients et prospects “grands comptes” avec la création d'un jeu en ligne  “Suis-je-un-bon-marketeur?”.

Le site permet ainsi à chaque participant d’évaluer ses connaissances en marketing direct et de défier son réseau en invitant ses contacts. L’objectif pour les joueurs est simple: obtenir le meilleur score en répondant le plus rapidement possible aux questions, tout en évitant de recourir aux “jokers” et en s’inspirant des conseils disponibles sur le site PagesJaunes Marketing Services. À la clé : la possibilité de gagner un iPhone 3GS.

Du côté de PagesJaunes Marketing Services, l’opération marketing permet de qualifier au mieux les besoins des annonceurs ciblés et leur niveau de connaissance. À terme, PJMS souhaite accompagner plus finement ces "joueurs" dans leur stratégie de relation client.

www.suis-je-un-bon-marketeur.com

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Conquête client
Faut-il encore investir dans la fidélisation?
cristina_conti - stock.adobe.com

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la littérature marketing, la fidélité et les stratégies de fidélisation sont devenues de véritables martingales, que Byron Sharp et [...]

Les entreprises françaises ne sont pas suffisamment à l'écoute de leurs clients
Conquête client
Les entreprises françaises ne sont pas suffisamment à l'écoute de leurs clients
http://www.datapressepremium.com/rmdiff/2006682/Eptica_Infographie_Voc_1804_VF.pdf

Les entreprises françaises ne sont pas suffisamment à l'écoute de leurs clients

Par Stéphane Guillard

Si 67% des marques mesurent la satisfaction client, leur approche reste partielle. En effet, la plupart d'entre elles ne l'analysent que par [...]