Recherche
Se connecter

Le Web et l'e-mail s'imposent dans la relation client

Publié par le

Selon une nouvelle étude de Markess International, les contacts avec les clients vont être de plus en plus nombreux via le Web et l'e-mail, au détriment du téléphone.

  • Imprimer

Le canal web et l’e-mail s'imposent de plus en plus dans l'interaction entre clients et entreprises selon la récente étude publiée par Markess International. En effet, la part de ces deux canaux dans l’ensemble des interactions clients devrait augmenter significativement pour s'établir à 24% d’ici à 2010 alors que, sur la même période, la part du téléphone chutera de 36% à 28%. A eux deux, l’e-mail et le Web devraient donc très rapidement représenter la moitié des interactions client.

Les 250 entreprises privées et administrations interrogées sur les enjeux de relation client auxquels elles font face avec la montée en puissance des nouveaux usages via Internet, le Web et le mobile, mettent clairement en avant :
- l’évolution des relations avec leurs clients qui désormais leur imposent d’être plus réactives, rapides, transparentes, fiables et claires dans leurs réponses et informations délivrées, d’échanger en temps réel, de personnaliser les relations, de simplifier les échanges…
- Leur besoin de mieux connaître leurs clients avec des informations de meilleure qualité sur ces derniers, plus précises, qui permettent d’enrichir leurs bases de données, de mieux les tenir à jour, de segmenter, d'optimiser le ciblage ;
- leur impératif de se développer sur le Web (et le mobile), de mieux gérer les e-mails aussi bien sortants que entrants, de proposer des services en “self-service“ via le Web, du sponsoring sur le Web, des démarches et services en ligne, de vendre à distance, d’automatiser les traitements…
- de mieux mettre en cohérence les différents canaux et de mieux jouer la complémentarité entre eux. Cela passe par une coordination des approches et une maîtrise du développement multicanal.

www.markess.fr

Laurent Bailliard

Laurent Bailliard

Rédacteur en chef

Pas tout à fait old school, pas non plus de la génération Y, je suis comme beaucoup de journalistes de ma tranche d’âge à devoir faire mon métier avec [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Leads Vérifiés, un outil de qualification des leads
Conquête client
Leads Vérifiés, un outil de qualification des leads

Leads Vérifiés, un outil de qualification des leads

Par Aude David

Des prospects pas intéressés, un taux de conversion faible, beaucoup de temps et d'énergie dépensés, les commerciaux ont souvent des difficultés [...]

Digitalisation des points de vente: où en est-on ?
Conquête client
Digitalisation des points de vente: où en est-on ?

Digitalisation des points de vente: où en est-on ?

Par Laurent Bailliard

Face à l'explosion du e-commerce, les points de vente n'ont plus d'autre choix que de se digitaliser. La raison ? Faire vivre une expérience [...]

RGPD : démêlez le vrai du faux
Conquête client
RGPD : démêlez le vrai du faux
https://www.vectaury.io/fr/blog/mythe-ou-r%C3%A9alit%C3%A9

RGPD : démêlez le vrai du faux

Par Stéphane Guillard

Depuis plusieurs mois maintenant, le Règlement général sur la protection des données alimente toutes les conversations des acteurs de la data. [...]

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Conquête client
Faut-il encore investir dans la fidélisation?
cristina_conti - stock.adobe.com

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la littérature marketing, la fidélité et les stratégies de fidélisation sont devenues de véritables martingales, que Byron Sharp et [...]