Recherche
Se connecter

Le cadeau publicitaire, un média efficace ?

Publié par le | Mis à jour le
Le cadeau publicitaire, un média efficace ?

Quel est l'impact ou le retour sur investissement de vos cadeaux auprès de votre clientèle ? C'est justement ce qu'a voulu savoir la Fédération française des professionnels de la communication par l'objet (2FPCO) en réalisant une enquête sur 2011.

  • Imprimer

Face à une situation économique tendue, vous seriez peut-être tenté de revoir vos budgets consacrés aux objets publicitaires. Un choix peu judicieux au vu des résultats d'une enquête réalisée par la Fédération française des professionnels de la communication par l’objet (2FPCO).

Selon l'enquête, ces cadeaux sont clairement attendus par le client, puisque 76 % des personnes parmi les 1 000 interviewées sont sensibles à l’objet publicitaire. Mieux, elles souhaiteraient, pour 60 % d’entre elles, en recevoir d’avantage. S'ajoute à cela, que 70,4 % des sondés se sont remémorés la marque apposée sur les objets publicitaires qu’elles possédaient.

L’enquête révèle que les personnes possèdent en moyenne plus de deux catégories d’objets publicitaires. En tête caracolent les objets d’écriture (59 %), les tee-shirts (36 %), les produits électroniques (24 %), les goodies (23 %) et les calendriers (20 %). « L’annonceur choisit généralement les objets de petit prix pour toucher des masses plus larges, commente Cécile Jaquet, vice-présidente de la 2FPCO, mais pour se différencier, la piste des objets à plus forte valeur faciale est à étudier : elle permet notamment d’être positionnée comme une marque généreuse. »

D'autant que l'impact de votre communication perdure… D'ailleurs, ce sont les bagages qui détiennent la palme avec une durée de vie de plus de quatre ans, puis les textiles “élaborés”, les mugs et autres verres, les tee-shirts et les produits horlogers (trois ans et demi). Il semble donc que plus le coût est élevé, plus l’objet est conservé.

Laurent Bailliard

Laurent Bailliard

Rédacteur en chef

Pas tout à fait old school, pas non plus de la génération Y, je suis comme beaucoup de journalistes de ma tranche d’âge à devoir faire mon métier avec [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Leads Vérifiés, un outil de qualification des leads
Conquête client
Leads Vérifiés, un outil de qualification des leads

Leads Vérifiés, un outil de qualification des leads

Par Aude David

Des prospects pas intéressés, un taux de conversion faible, beaucoup de temps et d'énergie dépensés, les commerciaux ont souvent des difficultés [...]

Digitalisation des points de vente: où en est-on ?
Conquête client
Digitalisation des points de vente: où en est-on ?

Digitalisation des points de vente: où en est-on ?

Par Laurent Bailliard

Face à l'explosion du e-commerce, les points de vente n'ont plus d'autre choix que de se digitaliser. La raison ? Faire vivre une expérience [...]

RGPD : démêlez le vrai du faux
Conquête client
RGPD : démêlez le vrai du faux
https://www.vectaury.io/fr/blog/mythe-ou-r%C3%A9alit%C3%A9

RGPD : démêlez le vrai du faux

Par Stéphane Guillard

Depuis plusieurs mois maintenant, le Règlement général sur la protection des données alimente toutes les conversations des acteurs de la data. [...]

Faut-il encore investir dans la fidélisation?
Conquête client
Faut-il encore investir dans la fidélisation?
cristina_conti - stock.adobe.com

Faut-il encore investir dans la fidélisation?

Par Clément Fages

Totem de la littérature marketing, la fidélité et les stratégies de fidélisation sont devenues de véritables martingales, que Byron Sharp et [...]