20 % des emails marketing n'atteignent pas la boîte de réception des usagers

Publié par le | Mis à jour le
20 % des emails marketing n'atteignent pas la boîte de réception des usagers

Seuls 80 % des emails de marques dans le monde accéderaient au Graal : la boîte de réception des consommateurs. Tel est le résultat du baromètre de la Délivrabilité 2017 conduit par Return Path, spécialiste de l'email intelligence.

  • Imprimer

Un rendez-vous manqué avec les consommateurs ! En moyenne, 20 % des emails de marques n'atteignent pas la boîte de réception des consommateurs dans le monde, révèle le baromètre de la Délivrabilité 2017 menée par le spécialiste de l'email intelligence Return Path. Ces courriers électroniques ont ainsi abouti dans le dossier des spams ou ont été bloqués.

La délivrabilité des emails a gagné un point par rapport à la 2015-2016 (79 % d'emails délivrés) : pour autant, cette part significative de messages n'atteignant pas la boîte de réception des usagers fait état des occasions manquées par les marques de générer des revenus supplémentaires et de fidéliser leurs clients. Les mauvais élèves ? Les marketeurs américains s'avèrent en dessous de la moyenne internationale avec un taux de placement de 77 % (73 % en 2016). À l'inverse, le Canada tire son épingle du jeu : le pays atteint un taux de placement record de 90 % (en augmentation d'un point par rapport à 2016), à égalité avec l'Australie. La France enregistre quant à elle un taux moyen de 82 % de placement en boîte de réception, en légère baisse par rapport à 2016 (moins deux points), à égalité avec l'Espagne. En Europe, le Royaume-Uni domine le classement, avec 84 % de délivrabilité.

"L'email reste le canal de communication le plus populaire et efficace pour les marketeurs, explique George Bilbrey, président de Return Path, dans un communiqué. Or, les fournisseurs de messagerie appliquent des algorithmes de plus en plus sophistiqués pour délivrer essentiellement les contenus privilégiés par leurs abonnés."

Pourquoi les emails n'atteignent pas la boîte de réception ?

Un email jugé malveillant ou peu fiable sera bloqué par la "passerelle" avant même d'atterrir dans le dossier "courriers indésirables" de la boîte de réception. Puis, le filtre "spam" vérifie le contenu, la réputation de l'expéditeur et l'engagement des abonnés afin de déterminer si le message doit ou non atteindre la boîte de réception.


Les secteurs d'activité qui génèrent les meilleures performances sont la Banque & Finance (94 %), le retail (92 %) et le tourisme (90 %).

Méthodologie : Return Path a analysé un échantillon représentatif de 2 milliards d'emails marketing envoyés par des marques reconnues à des consommateurs ayant accepté de recevoir des messages commerciaux, entre avril 2016 et juin 2017. Les statistiques de distribution dans les boîtes de réception sont basées sur les résultats enregistrés auprès de plus de 140 fournisseurs de messagerie en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe et en Asie-Pacifique.

Pour aller plus loin :

- Emailing : comment attirer l'attention des consommateurs

- L'email marketing, une valeur sûre

- Citroën se reconnecte à ses clients par email


Journaliste pour Emarketing.fr, Ecommercemag.fr et Relationclientmag.fr et Marketing, je parle souvent data, digital et médias sociaux. Et quand je [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

4 idées reçues sur le RGPD
Conquête client
4 idées reçues sur le RGPD

4 idées reçues sur le RGPD

Par Floriane Salgues

Le RGPD passionne autant qu'il effraie. À quelques jours de son entrée en vigueur, l'affolement ou la méconnaissance confinent bien souvent [...]

Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net
Conquête client
Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net

Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net

Par Christelle Magaud

Parcours-clients on line: la chasse aux frictions est ouverte! Objectif: simplifier la vie du client et lui faire gagner du temps, tout en lui [...]

RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques
Conquête client
RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques

RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques

Par Floriane Salgues

Le règlement général sur la protection des données personnelles réaffirme le principe du recueil de consentement explicite au traitement des [...]

Préserver le capital client au coeur de la tempête
Conquête client
Préserver le capital client au coeur de la tempête

Préserver le capital client au coeur de la tempête

Par Marie-Juliette Levin

Conserver son capital client en zone de turbulence s'impose face à l'augmentation des bad buzz et autres e-reputation malmenée. Comment anticiper [...]