Edenred lance deux nouvelles cartes cadeaux

Publié par le | Mis à jour le
Edenred lance deux nouvelles cartes cadeaux

Avec Ticket Kadéos Préférence et Ticket Kadéos Culture, Edenred fait le choix d'une offre de cartes cadeaux entièrement dématérialisée. De quoi simplifier et sécuriser son utilisation tant pour l'entreprise que pour le bénéficiaire.

  • Imprimer

Le groupe Edenred poursuit la digitalisation de son offre et annonce la disponibilité de deux nouvelles cartes cadeaux. Adossées au réseau Mastercard, Ticket Kadéos Préférence et Ticket Kadéos Culture sont des cartes à piste prépayées non rechargeables et nominative. Acceptées en boutique sur les terminaux de paiement existants des commerçants affiliés, ainsi que sur leurs sites e-commerce, elles peuvent être chargées de 10€ à 250€ et sont valables 12 mois.

La carte Ticket Kadéos Préférence couvre les univers Mode & accessoires, Beauté & bien-être, High-tech, Sports, Maison & jardins, Voyages, Vie pratique... La carte Ticket Kadéos Culture permet, quant à elle, d'acheter des biens et services culturels : livres, musique, vidéos, tickets d'entrées pour les musées et monuments, places de spectacles et de cinéma... Elle est notamment acceptée dans plusieurs milliers de librairies.

Simplicité et sécurité

Avec ses deux nouvelles offres, Edenred mise sur la simplicité d'utilisation et sur la sécurité tant pour l'entreprise que pour l'utilisateur. Ainsi, la commande s'effectue depuis le site www.espaceclient.edenred.fr. Les cartes étant livrées inactives, la livraison est ainsi sécurisée. Côté utilisateur, les cartes, à la différence des chèques cadeaux, permettent de payer au centime d'euro près en magasin ou sur internet. En outre, l'application Ticket Kadéos, disponible gratuitement sur iPhone et Android, permet de géolocaliser les enseignes affiliées les plus proches et de consulter en temps réel leur solde et leurs dernières transactions. La carte garantit également une plus grande sécurité, avec la possibilité de faire opposition en cas de perte ou de vol.

A lire aussi: La digitalisation d'Edenred

Laurent Bailliard

Laurent Bailliard

Rédacteur en chef

Pas tout à fait old school, pas non plus de la génération Y, je suis comme beaucoup de journalistes de ma tranche d’âge à devoir faire mon métier avec [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet