Les commerciaux de La Carterie roulent écolo

Publié par le - mis à jour à
Les commerciaux de La Carterie roulent écolo

Engagé dans une démarche de développement durable, le groupe La Carterie équipe ses commerciaux de véhicules hybrides et enseigne un comportement d'éco-conduite.

  • Imprimer

Alors que Le Groupe La Carterie, le spécialiste des cartes postales et cartes de voeux, s'investit depuis trois ans dans une démarche de développement durable, les commerciaux s'engagent à leur tour ! Ainsi, la centaine de vendeurs roulent, depuis le début de l'année, en véhicules hybrides de la gamme Toyota Yaris, Auris, Prius. " Il nous fallait des modèles capables de faire baisser notre empreinte carbone tout en permettant aux commerciaux de rouler entre 40 et 60 000 km par an, et ce dans n'importe secteur géographique ", précise Claire Georges, chargée de projets développement durable au sein de La Carterie. Mais pour qu'il y ait un véritable impact environnemental, La Carterie souhaite aller plus loin, notamment en apprenant aux commerciaux à adopter un comportement d'éco-conduite. Ainsi à chaque livraison de véhicules, Arval, dans le cadre d'un contrat de location de longue durée, délivre une formation et s'assure de la bonne prise en main du modèle par le commercial. Un livret lui est par ailleurs remis, notamment pour acquérir des réflexes d'éco-conduite.

Afin de poursuivre la sensibilisation des vendeurs, La Carterie profite d'un séminaire commercial pour organiser une activité ludique autour de cette thématique. Ainsi, les commerciaux répartis dans 26 véhicules ont participé à un rallye. Ils ont parcouru16 kilomètres entrecoupés d'étapes au cours desquelles les équipes, pour gagner, devaient répondre à des questions sur l'éco-conduite et la protection de l'environnement, sans oublier d'afficher une consommation de carburant la plus basse possible ! La meilleure performance ? 3, 6 L/100 km !

Fiche repère

La Carterie

Activité : Articles de carterie

CA 2012 : 45 millions d'euros

Effectif : 300 collaborateurs

Force de vente : environ 100 commerciaux

Laurent Bailliard

Laurent Bailliard

Rédacteur en chef

Pas tout à fait old school, pas non plus de la génération Y, je suis comme beaucoup de journalistes de ma tranche d’âge à devoir faire mon métier avec [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet