Mon compte Devenir membre Newsletters

Portrait d'une femme manager dans la vente : Stéphanie Ferran

Publié le par

Les femmes se font trop rares aux postes de direction commerciale pour qu'on ne puisse pas présenter Stéphanie Ferran, directrice commerciale Circuit Hors-Foyer de Coca-Cola Entreprise France. Portrait.

Stéphanie Ferran, directrice nationale des ventes alimentaires Coca-Cola Entreprise

Stéphanie Ferran, directrice nationale des ventes alimentaires Coca-Cola Entreprise

Stéphanie Ferran a un profil atypique sur bien des aspects... A seulement 37 ans, elle occupe depuis six mois le poste de directrice nationale des ventes alimentaires de Coca-Cola Entreprise, et manage à ce titre 300 commerciaux et managers (ndlr : elle occupe désormais, depuis 2015, le poste de directrice commerciale circuit hors-foyer chez Coca-Cola Entreprise France). Une première à la fois pour l'entreprise, qui n'avait jamais embauché de femme à ce poste jusqu'alors, mais aussi pour elle, qui n'avait connu le terrain que de loin.

En effet, avant d'arriver à sa fonction actuelle, cette diplômée de Sciences Po et d'HEC était directrice de la stratégie entreprises pour la marque de boissons, et encore avant, elle était consultante en stratégie chez AT.Kearney. Mais ce n'est pas tout. "J'appartiens aussi au conseil d'administration d'une entreprise spécialisée en boulangerie, dont j'aide le développement à l'international, et je donne en parallèle des cours de stratégie d'entreprise à Sciences Po de février à juin", ajoute celle qui est également mère de deux enfants de 5 et 2 ans.

Coca-Cola Entreprise en France...

45% des membres du Comité de direction sont des femmes

40% des managers sont des femmes

50% des managers recrutées entre 2011 et 2014 étaient des femmes

Comment perçoit-elle sa condition de femme manager ? "Je ne sais pas", avoue-t-elle. "Il faut dire que j'ai toujours évolué dans un univers masculin...et que je n'ai pas l'impression de manager différemment parce que je suis une femme, tout comme je ne fais aucune distinction entre mes collaborateurs hommes ou femmes", précise-t-elle. La seule particularité réside dans son emploi du temps : "Pas de réunion avant 9h ni après 18h lorsque je suis à Paris, et pas de nuit hors-domicile quand je me déplace en région, afin de pouvoir m'occuper de mes enfants", indique Stéphanie Ferran qui complète : "Homme ou femme, le travail flexible est encouragé chez Coca-Cola Entreprise, ce qui facilite la conciliation entre vie pro et vie perso."

L'entreprise est également attentive à la parité. "Coca-Cola Entreprise sait encourager la mobilité des parcours, et m'a donné de vraies responsabilités opérationnelles, avec un profil pourtant atypique issu de la stratégie. L'entreprise favorise aussi l'ascension des femmes : à titre personnel, j'ai été promue deux fois en cinq ans, tout en ayant eu un enfant entre-temps", se réjouit-elle. Par ailleurs, le fabricant de la célèbre boisson à bulles a créé le réseau Elles@Coke en 2010, permettant aux femmes de l'entreprise de se retrouver, d'évoquer leurs problématiques communes, de partager leurs expériences...

Stéphanie Ferran elle-même est vigilante à respecter cette parité au sein de ses propres équipes. Mais est-ce toujours facile de recueillir suffisamment de candidatures de femmes pour des postes commerciaux ? " Cela nécessite parfois de sortir du cadre, et d'être créatifs en allant chercher des talents dans d'autres départements : marketing, finance, etc... ce qui nous apporte beaucoup de richesse et de complémentarité ", précise celle qui croit en l'attrait des profils décalés. Récemment, Stéphanie Ferran a recruté une manager commerciale, qui évoluait jusqu'alors dans un milieu marketing.

Mais finalement, si Stéphanie Ferran a su faire ses armes et se construire un tel parcours, ce n'est pas parce qu'elle est une femme mais avant tout pour ses qualités de stratège et son implication, comme elle le prouve au quotidien auprès de ses équipes : "Je n'hésite pas à les accompagner sur le terrain, à être à leurs côtés à 5h du matin pour réimplanter les rayons s'il le faut", déclare-t-elle. Femme, oui, mais leader avant tout !