Mon compte Devenir membre Newsletters

Comment coacher les dirigeants en situation de crise

Publié le par

Face à des situations d'urgence, risquées ou décisives, de plus en plus de managers font appel à des coachs pour prendre du recul. Entretien avec l'un d'entre eux, Philippe Sarrazin.

Comment coacher les dirigeants en situation de crise

Pourquoi recourir à un coach ?

La première chose qu'apporte un coach est de permettre à un dirigeant de sortir de son isolement. Quand ce dernier est face à un problème en entreprise, il a très peu de personnes, voire aucune, sur qui il peut compter pour exposer ses problèmes et obtenir un avis impartial et sans risque, surtout s'il est en haut de la hiérarchie. Il se retrouve à gérer seul une situation difficile, où il lui est difficile de prendre le temps nécessaire pour trouver des solutions.
En tant que coach, je vais lui apporter ce recul par rapport à la situation et la possibilité d'élargir sa problématique à tous les facteurs et surtout un espace de "confort sécurisé", avec moi il n'y a aucun enjeu car je ne suis pas partie prenante de l'entreprise. Le coaching s'adresse non pas au problème mais à la personne afin de l'aider à résoudre son problème relationnel.

Qu'est-ce qu'une situation de crise ?

La notion de crise est une question de perception. Une situation peut être intenable pour un dirigeant sans que son entreprise en soit consciente. C'est vraiment accès sur la relation avec une autre personne : des confits ou dysfonctionnements au sein son comité de direction, des relations compliquées avec les actionnaires ou associés, des gestions de personnalités difficiles, des situations complexes avec des clients, etc. C'est vraiment une dimension relationnelle qui va amener le coaching. Il n'y a jamais de réponse toute faite, chaque cas est différent et tient compte de l'ensemble des paramètres du problème. Le coach n'apporte pas les réponses.

Le coaching en cas de crise est de 30 jours, pourquoi cette durée ?

Par définition, une crise n'est pas faite pour durer. Il faut trouver des solutions rapidement et être très réactif. La durée limitée rassure le client et ça permet d'accélérer la résolution du problème. Il y a toujours des rebondissements, le coaché retourne sur le terrain et met en application ce que nous avons vu lors de la séance, etc.

Comment se passe le coaching ?

La première étape consiste à faire connaissance, à créer le lien. Le coaché expose sa situation et la problématique qu'il a. Les séances durent généralement deux heures et idéalement cela se passe en dehors de l'entreprise pour que la personne puisse se déconnecter de son environnement professionnel et qu'il ne soit pas interrompu.
Un coaching, en général, se fait sur plusieurs mois sauf en cas de situation d'urgence ou de crise. Petit à petit, le coaché va pouvoir prendre du recul et avoir une vision plus large des problèmes qu'il rencontre. Il est également possible que les séances se fassent par Skype ou par téléphone pour différentes raisons.

En quoi le coaching peut être une réponse pour les directeurs commerciaux ?

Généralement, ils font appel à moi quand ils ont des difficultés avec leurs équipes de commerciaux, notamment quand il y a des "stars", des personnes très bonnes dans leur métier mais ingérables. Le directeur commercial se sent alors en porte-à-faux avec un risque sur son poste et sa fonction. Grâce à l'effet miroir, je leur permets de prendre le recul nécessaire pour mener à bien l'analyse et la réflexion dont ils ont besoin, avant de faire leurs choix et de prendre leurs décisions.

Philippe Sarrazin, executive coach HEC et professeur à l'ESSEC

Après un parcours à des postes de direction marketing, de direction commerciale et de direction générale, Philippe Sarrazin s'est, dans un premier temps, orienté vers le consulting en organisation et management. Puis, désirant aider les dirigeants et cadres dirigeants à résoudre plus particulièrement les problématiques relationnelles, il a suivi le cursus de formation au coaching à HEC, complété par des formations en analyse systémique et en Gestalt. Il exerce aujourd'hui en tant que coach de dirigeants et de cadres dirigeants.