Mon compte Devenir membre Newsletters

Gestion des talents : une pratique encore trop élitiste ?

Publié le par

Si les entreprises comprennent l'enjeu de la gestion des talents, cela ne concernerait que les personnes à très " hauts potentiels " alors que cela devrait cibler plus de collaborateurs et surtout les populations difficiles à recruter comme les commerciaux.

Gestion des talents : une pratique encore trop élitiste ?

Si 2/3 des entreprises françaises investissent dans la gestion des talents, cette pratique resterait réservée à l'élite des collaborateurs et souffrirait d'un manque de moyens financiers et humains. Ainsi selon une étude* de l'ANDRH, Féfaur et Cornerstone OnDemand, 53,8% des entreprises ne considèrent la gestion des talents que pour les très " hauts potentiels ". Et l'étude de pointer du doigt le fait que les " talents " sont trop souvent vu comme des collaborateurs capables d'exercer de plus hautes responsabilités, voire d'occuper des postes de direction.

Selon l'étude, bien que le recrutement de certains profils, à l'image des commerciaux, soit particulièrement difficile, les entreprises ne concentrent pas encore leurs programmes de gestion des talents à des métiers ou des expertises en manque de ressources.

Un talent ? Un pari sur le futur

Le talent se qualifie plus par des promesses d'avenir que par des performances actuelles. C'est en effet le potentiel du collaborateur qui est cité en premier (86%), devant la performance (81%). Les critères d'appréciation se sont inversés : en 2013 la performance était le critère prépondérant pour définir un talent, devant le potentiel (85%).

Si cette gestion des talents s'incarne avant tout dans une meilleure implication et adhésion des collaborateurs aux projets de l'entreprise, pour 58% des entreprises interrogées, les auteurs de l'étude notent pourtant faible implication humaine. Ainsi, les DRH sont 45,5% à consacrer moins de 10% de leur temps à la gestion des talents. Quant à la Direction Générale, leur implication selon l'étude reste à démontrer ... presque 18% des Directeurs Généraux consacrent seulement quelques heures par an à la gestion des talents de leur entreprise !


* Enquête réalisée en ligne auprès de 400 professionnels des Ressources Humaines entre novembre et décembre 2014.