Mon compte Devenir membre Newsletters

12 conseils pour être un dirigeant d'exception

Publié le par

Dans son livre, Pourquoi eux ? Les secrets d'une ascension, Frédéric Marquette rassemble les paroles et témoignages d'une cinquantaine de hauts dirigeants. De quoi permettre à ce spécialiste du management de lister 12 conseils à l'attention des personnes souhaitant un jour diriger.

12 conseils pour être un dirigeant d'exception

1- Etre soi-même

C'est le conseil qui a été le plus fréquemment émis par les dirigeants, avec le fait de rester lucide, d'afficher son ambition, tout en restant lucide!

"Les grands dirigeants ont compris qu'il vaut mieux renforcer une force que de concentrer son énergie et son temps à travailler une faiblesse. Renforcer une force permet de balayer ce qui ne va pas".

2-Se faire plaisir

"Même si j'ai connu des contres-exemples, les grands dirigeants ne sont pas des gens tristes. Les meilleurs capitaines d'industrie ont souvent des caractères impossibles, mais ils sont gais et sympas. Ils ont un tempérament de chef de bande. Pour réussir, il faut aimer la vie."

3-Oser

Rester ouvert, sans plan de carrière précis. Prendre ses responsabilités aux moments clés. Assumer les risques. Rechercher des challenges opérationnels en début de carrière.

"Garder une ouverture d'esprit, ne pas avoir d'idées préconçues par rapport aux opportunités qui se présentent". La carrière ne ressemble en rien à un parcours soigneusement planifié.

4-S'ouvrir à l'international

Demain plus encore qu'hier, l'ouverture sur le monde deviendra indispensable pour réussir...

5-Sélectionner ses patrons

"Je conseille souvent à des jeunes qu'il convient plutôt de choisir la personne avec qui ils souhaitent travailler que le secteur professionnel".

Pour apprendre, pour actualiser ses propres capacités, pour passer du savoir-être prérequis au savoir-faire nécessaire, il faut des mentors, des personnes souvent exigeantes, parfois dures, mais auprès de qui on a envie de travailler et de progresser.

6-Choisir ses collègues

Pour sa propre satisfaction, pour une pleine réussite et pour son accomplissement professionnel, il est important d'être totalement en phase avec l'entreprise et sa culture.

"Ne jamais se tromper avec l'environnement que l'on se crée, pour ne pas travailler à contre-emploi".

7-Savoir s'entourer et écouter

Réussir, c'est construire une équipe. Dès que les responsabilités comportent une dimension managériale, on réussit par et avec son équipe. Il faut alors savoir fédérer, motiver et écouter.

"On est pas automatiquement reconnu pour ce que l'on est. Il faut le faire savoir et connaître du monde. il faut être capable de nouer des relations conviviales et pas uniquement professionnelles. A partir d'un certain niveau, il peut aussi devenir utile d'avoir un réseau externe, au sein d'associations professionnelles par exemple".

8-Avoir l'intelligence de situation

Etre soi-même, prendre des risques, faire des choix de carrière décisifs... Ceci est particulièrement vrai dans les carrières des plus grands dirigeants. Mais pour eux, et plus encore si l'on n'a pas la carrure pour se rétablir face à de réelles difficultés, il faut rester lucide. Certaines situations sont ingagnables: on doit être capable de les déceler.

9-Maîtriser le timing

"Abandonner l'idée qu'il faut changer de société tous les trois ou quatre ans pour réussir".

Il faut avoir une vision long terme, pas dans le sens d'une carrière soigneusement planifiée, mais dans l'optique de faire des choix aux moments clés avec une vision lucide de ce que l'on est et vers quoi on veut aller.

10-Continuer à apprendre, à progresser. Savoir se remettre en cause

Devenir un grand dirigeant exige à la fois des prédispositions précoces et la volonté de continuer à apprendre et de se remettre en question, quand d'autres s'arrêtent en chemin.

"Quand je choisis un directeur général, je prends quelqu'un qui connaît ses qualités et ses limites, qui sait se remettre en cause et à envie de progresser.

11-S'engager, travailler

Tous les dirigeants l'affirment: davantage que par le réseau ou une stratégie de carrière, c'est par des résultats démontrés et par des choix d'orientation aux moments clés que l'on bâtit une carrière. Mais pour avoir des résultats, il faut aussi s'engager fortement. Les premières qualités que s'attribuent les très grands dirigeants sont leur capacité de travail.

12-Trouver son équilibre

On ne peut donner le meilleur de soi-même, réussir dans son métier et dans sa vie, si l'on ne parvient pas à une certaine sérénité sur un plan personnel.

"Pour résister au stress, garder le recul, la curiosité et les capacités d'adaptation indispensables, il faut être capable de déconnecter".

L'auteur

Frédéric Marquette (Ecole centrale de Paris, MBA à L'Insead) est directeur associé chez EIM, cabinet spécialisé dans le conseil en solutions managériales et la délégation de dirigeants.

Il vient de publier Pourquoi Eux? Les secrets d'une ascension (Edition Alisio). 345 pages. 23 euros. L'auteur met en avant une cinquantaine de témoignages de dirigeants de sociétés comme Air Liquide, AccorHotels, Vallourec, Tarkett, L'oréal, Solvay...


En complément:

12 phrases pour asseoir votre leadership

Manager, pratiquez-vous le "savoir-relier" ?

Leadership : savoir s'entourer comme Frank Underwood de House of cards

Où sont nos leaders ?