Mon compte Devenir membre Newsletters

Quelles écoles de commerce françaises font partie de l'élite internationale ?

Publié le par

Le Financial Times a publié son classement annuel des meilleures formation en management des écoles de commerce internationales. 24 écoles françaises figurent dans les cent premières. Si HEC est deuxième comme l'an dernier, la plupart des autres écoles perdent des places.

Quelles écoles de commerce françaises font partie de l'élite internationale ?

La France n'a pas à rougir de ses Masters de management : 24 écoles de commerce et universités hexagonales figurent dans la liste du Financial Times recensant les 95 meilleures formations mondiales de management. Comme souven, c'est l'Hexagone qui place le plus d'écoles dans ce classement cette année. Mais seules trois formations parisiennes figurent dans le top 20 : HEC Paris, deuxième comme en 2016 (et par ailleurs meilleure école de commerce française selon Le Parisien), L'Essec Business School pour un programme en partenariat avec Singapour à la cinquième place, et l'EDHEC Business School à la seizième place.

A l'exception de HEC qui se maintient, de la Kedge Business School qui passe de la 53e à la 51e place et du Master de management de Paris Dauphine qui fait son entrée à la 68e place, toutes les formations françaises reculent, certaines perdant parfois vingt places. "Les écoles britanniques gagnent du terrain sur leurs homologues françaises" note le quotidien financier.

La première place est occupée comme l'an passé par l'université suisse de St Gallen. L'IE Business School, école espagnole, grimpe à la troisième place, et la London Business School est quatrième.

Ce classement ce fonde sur de nombreux critères, dont le salaire des diplômés trois ans après la sortie d'école, le retour sur investissement, la place des femmes ou le degré d'internationalisation. Mais cette année, le journal britannique a ajouté plusieurs critères, ce qui a bouleversé le classement. Le plus grand changement réside dans la collecte d'informations sur le premier emploi après le diplôme et l'évolution du salaire dans les trois ans suivant la sortie de l'école. Les écoles britanniques surpassent les françaises dans ces deux domaines. Mais si l'évolution est plus importante outre-manche, les étudiants passés par la France obtiennent toujours un meilleur salaire trois ans après la sortie d'école : 64 000 dollars annuels (plus de 53 000 euros) contre 55 000 (presque 46 000 euros) au Royaume-Uni.


Les écoles françaises du classement



En complément

HEC reste la meilleure école de commerce française

Ecole de commerce ou boîte à fric, comment ne pas se tromper?

Quels sont les meilleurs Executive MBA ?