Mon compte Devenir membre Newsletters

Quelles entreprises attirent les commerciaux ?

Publié le par

Pour la deuxième année consécutive, Universum publie les résultats de son classement sur les entreprises qui attirent le plus les cadres issus d'école de commerce.

Quelles entreprises attirent les commerciaux ?

La seconde édition du classement Universum sur les entreprises attirant les commerciaux issus de d'école de commerce révèle l'entrée de BlaBlaCar, directement à la 5ème place ainsi que Chanel, qui se hisse à la 7ème place. De son côté LVMH conserve la première place du podium, suivi par Google. Apple grimpe d'une place et devance L'Oréal, désormais 4ème. A noter que Air France, Total et Canal + quittent le TOP 10 et rejoignent respectivement les 13ème, 14ème et 15ème positions derrière Pernod-Ricard, toujours 12ème.

Enfin, de belles progressions sont à souligner : AccorHotel monte de 4 places et devient 10ème et Decathlon gagne 9 places pour atteindre la 11ème position.

Entre rêve et réalité

Lorsque l'on compare les secteurs dans lesquels les étudiants souhaitent idéalement évoluer avec ceux dans lesquels leurs aînés travaillent réellement, d'importants écarts se creusent, en particulier chez les commerciaux. Les étudiants rêvent d'intégrer les sociétés de Management & Conseil en Stratégie et les prestigieux acteurs de la mode et du luxe. Pourtant, seulement 9.7% des actifs sondés exercent leur profession dans l'un de ces secteurs, un pourcentage plus faible que celui du secteur bancaire à lui seul : 9.9%. "Ces résultats confirment encore la sensibilité très forte des jeunes pour des entreprises aux marques prestigieuses et à l'image puissante. Un rêve qui se concrétise peu, une fois les étudiants confrontés à la réalité du marché de l'emploi", explique Universum.

Concernant ce qui apparaît comme primordial dans le choix d'un futur employeur, les moins expérimentés sont 59% à sélectionner le critère de " bonnes références pour ma future carrière " et 31% à choisir le " prestige ". Ces choix traduisent une attirance forte pour les marques et les grandes entreprises renommées qui assurent une belle carte de visite tout en privilégiant aussi l'international. A la différence de leurs aînés où les petites structures novatrices séduisent davantage les candidats ayant déjà fait leurs armes. Lors du choix de leurs aspirations principales, les plus expérimentés montrent un attrait croissant pour l'indépendance, l'autonomie et l'entreprenariat. Leur carrière déjà dessinée, ils souhaitent donner du sens à leur activité, autour de projets plus créatifs, innovants et alignés avec leurs propres valeurs.

Paradoxalement, les plus jeunes sont plus satisfaits de leurs employeurs que leurs aînés mais ils sont les plus enclins à en changer rapidement : 39% déclarent être prêts à quitter leur entreprise dans l'année contre 36% d'Alumni ayant au moins 4 ans d'expérience. "Les plus jeunes actifs de la Génération Y sont probablement moins attachés à leur employeur que leurs aînés et sont poussés par leur quête permanente de nouveaux challenges et de meilleures perspectives de carrière" constate Universum. Et de préciser, "entre 4 et 8 années d'expérience, les Alumni qui souhaitent changer d'employeur sont principalement motivés par une meilleure rémunération et des opportunités de management".

Découvrez le classement: (cliquez sur l'image)