Avez-vous le comportement des meilleurs managers de Google ?

Publié par le | Mis à jour le
Avez-vous le comportement des meilleurs managers de Google ?

Google a l'habitude de collecter et analyser des quantités colossales de données. Il était donc tout naturel pour le géant américain d'étudier le comportement de ses managers pour comprendre quelles sont les caractéristiques des meilleurs d'entre eux.

  • Imprimer

"Qu'est-ce qui caractérise les meilleurs managers de Google ?". La société elle-même s'est longtemps posé la question. En 2008, elle a donc créé le projet Oxygen, une étude au long cours sur les pratiques de ses managers. Celle-ci révèle dix comportements qui caractérisent les managers les plus performants.

1- Ils sont de bons coachs

Le coaching des managers est indispensable à la performance et au bien-être des équipes, et les managers de Google l'ont bien compris. Depuis des années, l'étude observe que les équipes les plus performantes et avec le moins de turnover sont celles dont les managers sont identifiés comme de bons coachs.

Cet accompagnement interne est en effet bien plus efficace que quand elle émane d'un coach externe, comme le confirme une étude de Hubspot qui montre que pour se former, les commerciaux se fient plus à leurs pairs, et notamment à leur manager.

2- Ils rendent leurs équipes autonome

Les salariés de Google aspirent à pouvoir prendre des initiatives et à être autonomes sur leur mission, ce qu'on compris les meilleurs managers. Il est en effet plus facile de s'investir dans son travail quand celui-ci permet de faire de vrais choix et de prendre certaines décisions, que quand la moindre tâche insignifiante est dictée par son responsable et que toute initiative est interdite. Chez les managers de Google, pas de micro-management.

La firme de Mountain View a bien compris que plus on laissait de libertés à ses équipes, plus elles étaient performantes, et cela se vérifie dans de nombreux autres secteurs d'activité (à lire à ce sujet : comment un coach de la NBA a laissé tout faire à son équipe pour améliorer leurs performances).

Certains experts en management suggèrent même que c'est la contestation des directives de ses managers qui permet d'acquérir une réelle autonomie, comme l'illustrent les internes du Docteur House.

3- Ils se soucient du bien-être de leurs équipes

Les excellents managers de Google veillent sur leurs équipes. L'étude a récemment mis en évidence qu'ils s'assurent notamment qu'elles travaillent dans un environnement inclusif, qui les mettent à l'aise, dans lequel les biais cognitifs sont le plus possible supprimés. Par ailleurs, cela fait longtemps que les responsables ont constaté que les managers les plus performants montrent à leurs équipes qu'ils se soucient aussi bien de leurs performances que de leur bien-être.

Si suivre les performances de ses commerciaux est évidemment indispensable, il faut aussi savoir lâcher du lest, notamment en cas de baisse de régime. Le bien-être, quant à lui, devient de plus en plus un vrai critère différenciant pour attirer et fidéliser les salariés, selon une récente étude de Salesforce.

4- Ils sont productifs et orientés résultats

Chez Google, les managers humains et proches de leurs équipes ne doivent pas pour autant perdre de vue la performance de leur service. Cette culture du résultat est d'autant plus facile à déployer chez Google qu'elle fait partie intégrante de la mentalité américaine.

Par ailleurs, pour plus d'efficacité, le CRM peut être utilisé comme un outil de management de ses commerciaux. Elon Musk a d'ailleurs donné récemment sept conseils atypiques pour être plus productifs.

5- Ils communiquent bien

Deux caractéristiques sont présentes chez les meilleurs managers de Google : ils sont capables d'écouter leurs collaborateurs, et ils partagent avec eux l'information de manière naturelle.

Une habitude qui n'est pas évidente à adopter partout, puisqu'en France, les deux tiers des managers ont déjà menti à leur équipe. Communiquer avec franchise avec ses commerciaux, que ce soit pour leur délivrer un feedback négatif (plus efficace qu'on ne le croit) ou pour expliciter une décision peut-être mal comprise permettent pourtant d'améliorer les relations et l'engagement des équipes. Mais c'est avant tout l'écoute qui reste un des grands enjeux de management.

6- Ils soutiennent le développement de carrière

Aider ses collaborateurs à développer leur carrière ne pourra que les rendre plus efficace, car cela augmentera leur motivation, et les managers de Google ont intégré ce principe. Comme eux, il est important de donner à ses équipes les moyen de s'épanouir à leur poste dès le début, d'autant plus que prendre réellement le temps d'intégrer ses commerciaux augmente la performance de tout le département des ventes. Mais la carrière se développe à tout âge, et garder un commercial senior motivé permet de capitaliser sur son expérience acquise et donner un nouveau souffle à son travail. Dans tous les cas, Google a récemment mis en avant le fait que les managers devaient établir des objectifs clairs à leurs équipes, qui ont besoin de savoir clairement ce qu'on attend d'eux pour être efficace.

7- Ils ont une vision claire de la stratégie

Etre au contact du terrain ne doit pas empêcher d'avoir une vision pour son équipe, et de connaître la stratégie aussi bien de son service que de l'entreprise dans son ensemble. C'est une caractéristique des top performers de Google : ils ont une vision claire de la stratégie dans son ensemble, ils savent la communiquer à leur équipe et leur faire comprendre comment articuler vision d'ensemble et objectifs personnels. Ailleurs, il semble pourtant que les managers aient souvent du mal à avoir une vision claire de la stratégie d'entreprise, comme le révèle une étude du MIT qui donne heureusement quelques conseils pour y remédier.

8- Ils sont managers experts

Selon Google, les managers doivent avoir des compétences techniques développées : le statut de manager ne doit pas leur faire perdre de vue les compétences nécessaires sur le terrain. Cependant, ses dernières recherches ont montré qu'il n'est pas pour autant indispensable que les managers en sachent plus que leurs équipes.

Il peut même être efficace que les juniors forment les seniors sur de nouvelles compétences, comme a pu par exemple le faire Axa sur le numérique.

9- Ils collaborent entre départements

C'est une caractéristique qui est apparue très récemment, selon l'équipe d'analystes, mais elle correspond à la volonté affichée d'un nombre croissant d'entreprises de casser les silos entre services. L'alignement entre vente et marketing, par exemple, améliore considérablement la prospection, mais c'est bien aux managers d'opérer ce rapprochement, notamment en menant à bien une véritable transformation au sein de leur service.

10- Ils sont des décideurs dans l'âme

Il s'agit là aussi d'une caractéristique que l'étude a observé récemment. Elle correspond, selon les responsables du projet, à une vraie volonté de l'ensemble des effectifs, qui veulent des responsables capables de trancher et de s'engager. Si la demande peut sembler légitime, elle est loin d'être exaucée systématiquement, puisque selon le baromètre Décision, plus une entreprise est grande, moins les managers sauraient décider.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Management

Par Hervé Aulner, directeur commercial réseau et banque groupe La Poste

Le management a un impact direct sur l'engagement des équipes. Voici sept leviers à activer pour redonner de l'envie et l'énergie à vos collaborateurs. [...]