Capitaliser sur la data pour préparer l'avenir

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Capitaliser sur la data pour préparer l'avenir

Des terminaux mobiles aux achats en ligne, il est aujourd'hui plus simple de tracer le profil de l'acheteur. Bien que le cadre juridique ait changé, l'utilisation intelligente de la data relève d'immenses défis. Tel est l'avis de Jérémy Grégoire, CDO de Divalto, qui y voit de nombreuses opportunités

  • Imprimer

La data - une mine d'or pour les entreprises

Récolter des informations précises et détaillées et cela d'une façon conforme au droit est un des défis principaux des années à venir. A l'aube du RGPD, il est essentiel de ne pas retarder la mise en place de ses projets de data mining mais bien au contraire, faire grandir le capital data et en même temps l'utiliser pour développer une intelligence collective.

Le nouveau règlement général sur la protection des données, qui pose des règles précises concernant le traitement des données à caractère personnel, concerne toutes les entreprises.

Les sources du Big et du Smart data

Alors que le Big data repose sur une récolte très volumineuse de données, le Smart data consiste à vérifier les informations disponibles pour n'en extraire que la connaissance utile pour votre business. Ce processus, quelque part fastidieux mais très important, permet de "profiler les comportements et obtenir une connaissance prédictive fiable", comme Jérémy Grégoire, CDO de Divalto le confirme dans le livre "21 clés pour activer la transformation numérique de votre entreprise"* qu'il a co-écrit.

Pour savoir se focaliser sur la variété et la pertinence des informations recueillies, de nombreuses sources d'information existent.

Tout d'abord, chaque entreprise, peu importe le secteur d'activité, dispose d'une masse exponentielle de données produites par l'ERP, le CRM et les autres logiciels de votre système d'information.

Toutefois, c'est la force de vente qui représente la source principale d'information commerciale. Itinérants, sédentaires ou encore en magasin, les vendeurs sont en contact direct avec votre marché et peuvent apporter des renseignements pertinents ainsi que des arguments de vente forts. Il est donc important de les inscrire dans ce processus de récolte de données.

Une approche complémentaire, vous pouvez croiser la data de votre système d'information avec celle des réseaux sociaux. Un outil plutôt adapté aux entreprises travaillant en BtoB, le contenu issu des réseaux sociaux permet de détecter des changements structurels et organisationnels.

Enfin, des outils d'analyse d'audience vous aideront à étudier le comportement des personnes visitant votre site web, les pages les plus consultées, leurs interactions avec la plateforme, etc.


Les technologies derrière le data mining Les entreprises gèrent souvent de très gros volumes d'information mais ne savent pas comment exploiter cette mine d'or. C'est pourtant essentiel. Heureusement, la transformation numérique leur a donné un large choix d'outils collaboratifs et complémentaires.


Les objets connectés

Comme d'autres experts de la transformation numérique, Jérémy Grégoire est convaincu que l'utilisation d'objets connectés va provoquer une nouvelle explosion des données disponibles. En effet, d'après les dernières études de Verizon et Abi Research, 30 milliards d'objets connectés circuleront à travers le monde en 2020-2021. Cette tendance correspond aux observations des experts dans le milieu professionnel où leur champ d'application devient de plus en plus large.

Utiliser les IoT (Internet of Things), comme ils sont aussi appelés, permet d'offrir une valeur ajoutée aux équipes marketing. Ces derniers peuvent ainsi avoir un retour sur expérience du comportement du consommateur.

Pour les entreprises, c'est également une opportunité d'augmenter la valeur perçue d'un produit ou service. Dans ce sens, les objets connectés deviennent une source d'inspiration fiable pour les équipes de R&D.

Les logiciels de CRM mobiles et collaboratifs

Les applications CRM, qui permettent de saisir et consulter des données depuis n'importe où, font parties des progiciels indispensables au data mining.

Très concrètement, elles optimisent les flux d'échange entre le siège et le terrain afin d'uniformiser et enrichir la base de données de l'entreprise. Les collaborateurs nomades peuvent ainsi remonter les actualités du terrain à tout moment et compléter la base avec plusieurs différents types d'information : les résultats des campagnes marketing, les comptes-rendus des visites, les commentaires vocaux des commerciaux, ...

La BI a révolutionné le data mining

Les logiciels d'exploration des données ont révolutionné le data mining en croisant de multiples sources de données. L'objectif étant de proposer des tableaux de bord synthétiques et des outils d'aide à la décision fiables, les outils de Business Intelligence décomposent les données et les examinent.

Grâce à ces algorithmes devenus de plus en plus puissants, les entreprises arrivent à prédire des tendances de consommation, gagner du temps dans l'analyse de la data et anticiper.

* 21 clés pour activer la transformation numérique de votre entreprise, EYROLLES

SwingMobility

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet