IBM France assigné pour discrimination envers ses séniors

Publié par le

Estimant que les salariés – notamment les commerciaux – séniors d'IBM France subissent une pratique discriminatoire en termes de rémunération variable, le syndicat FO assigne Big Blue.

  • Imprimer

Conséquence d’un système méritocratique ou discrimination ? Le tribunal de grande instance va devoir trancher sur la question, concernant les collaborateurs séniors, et notamment les populations commerciales, d’IBM France. Le syndicat Force Ouvrière considère que les critères de notation intervenant dans la rémunération et les perspectives de promotion des salariés de Big Blue sont anormalement défavorables pour les 50 ans et plus. « Les critères de la note sont vagues et flous, ils se prêtent ainsi à l’arbitraire et à la subjectivité du management », estime Jean-Paul Vincent, secrétaire de FO IBM. Le syndicat juge qu’IBM France instrumentalise cette notation pour gérer la rémunération et estimer la motivation des salariés de plus de 50 ans à leur détriment. C’est pourquoi le syndicat assigne l’entreprise devant le tribunal de grande instance de Nanterre. De son côté, la direction d’IBM France n’a pas souhaité communiquer sur le sujet. La direction de la communication de Big Blue, contactée par téléphone, a simplement indiqué : « Notre entreprise est attentive à prévenir les problèmes de discrimination, quelles que soient les populations concernées : femmes, personnes d’origines étrangères, séniors… Concernant ces derniers, nous avons signé un accord sur leur emploi le 7 décembre dernier. » Affaire à suivre. 

Laure Trehorel

Laure Trehorel

Journaliste, stratégie et vente

Chef de rubrique pour le magazine Action Commerciale et pour le site actionco.fr, je suis en charge des sujets relatifs aux stratégies commerciales des [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet