Novotel propose des salles de réunions colorées et modulables

Publié par le
Les nouvelle salles de réunion de Novotel sont entièrement modulables, grâce à un mobilier sur roulettes.
© Serge Detalle
Les nouvelle salles de réunion de Novotel sont entièrement modulables, grâce à un mobilier sur roulettes.

Les nouvelles salles de réunions de la chaîne hôtelière Novotel cassent les codes conventionnels. Tout y est conçu pour que les échanges soient les plus conviviaux et créatifs possible.

  • Imprimer

De la couleur, des formes épurées, mais surtout des fauteuils confortables à la place des traditionnelles chaises, une table modulable sur roulettes, un coin détente... La chaîne hôtelière Novotel a décidé de casser les codes conventionnels sur le marché des séminaires et réunions d’affaires. Elle vient de présenter son nouveau concept de salles baptisées Eurék@. Leur particularité? Il s’agit de salles de 70 m2 pouvant accueillir jusqu'à 15 personnes, soit à peu près deux fois plus d'espace que ce que l’on trouve habituellement pour cette capacité. Par ailleurs, tout le mobilier – design et coloré – est sur roulettes, ce qui permet un aménagement à la carte évolutif au cours de la journée. Enfin, la salle est équipée d’un coin détente/bar pourvu de tabourets.

«Nous avons mis l’accent sur le confort physique parce que nous avons la conviction que l’espace de rencontres a un impact sur le déroulement même de la réunion, sur l’intensité des échanges…», affirme Yves Lacheret, directeur général de Novotel France. Côté technologie? L’équipement répond aux normes actuelles: écran LCD, lecteur DVD, connexion Internet wi-fi, etc. Côté prix? Novotel propose une formule “all inclusive” à 900 euros HT par jour pour la location de la salle, montant auquel il faut ajouter 50 euros HT par personne pour la restauration (déjeuner à la carte compris). À ce jour, le concept Eurék@ existe au Novotel de Sèvres (Hauts-de-Seine), et la seconde ouverture est prévue en septembre à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine également). La direction prévoit d’en ouvrir une dizaine d’ici à 2009 et d’arriver, à terme, à une trentaine dans les centres-villes et zones d’affaires.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet