Les sept fondamentaux du management bienveillant

Publié par le

"Il n'est de richesse que d'hommes" aimait à dire l'économiste Bodin. Capital, structure matérielle, personnel : voilà le triptyque gagnant de toute entreprise en économie libérale. Comment gérer le personnel ? Voilà un défi que doivent relever toutes les entreprises. Oui mais comment ? Voilà qu'apparaît un concept nouveau axé sur le "management bienveillant" qui donne sur le terrain d'excellents résultats. Quelle méthode pour le réussir ? Sept fondamentaux doivent être suivis:

  • Imprimer
© Elnur Amikishiyev 1/ La personne en face de soi n'est pas un adversaire

Pendant longtemps on a présenté l'entreprise comme un lieu de combat entre direction et personnel. Combien d'étudiants retardaient leur entrée dans la vie active par peur de se trouver dans un milieu hostile. Ils passaient D.E.S après D.E.S, master après master pour retarder l'entrée dans la "fosse aux lions" ! Cette vision, qui peut encore exister, doit impérativement laisser la place à une appréciation différente de l'entreprise. Les deux parties doivent porter une "disposition favorable envers autrui", comme l'indiquent les dictionnaires. Les parties en présence sont avant tout des êtres humains qui doivent gagner leur vie honnêtement et qui peuvent avoir des soucis personnels.

Jean-Pierre Lehnischi

Sur le même sujet

La rédaction vous recommande