Partager le pouvoir, c'est possible

Publié par le
{legend_media}

Partout dans le monde, des entreprises mettent en avant la collaboration plutôt que la performance individuelle : ce livre très documenté montre que ce sont justement elles qui réussissent le mieux.

  • Imprimer

Autour de thématiques telles que "la tyrannie du reporting", "la recherche de motivation et de sens", "le bien-être au travail", "l'efficacité collective"..., Éric Albert invite les dirigeants, managers et directions des ressources humaines à découvrir une nouvelle vision de l'entreprise performante.

Il s'appuie pour cela sur des cas concrets d'entreprises ayant développé de nouveaux modèles de réussite à la fois économique et managériale : Google, Favi, Gore-Tex, Mondragon, Zappos... Quels que soient leur secteur d'activité ou leur type de structure (société cotée, coopérative, actionnariat familial...), ces entreprises ont réussi à repenser leur propre système et ainsi à dépasser leurs objectifs.

Éric Albert montre dans Partager le pouvoir, c'est possible les raisons pour lesquelles les entreprises "classiques" ont du mal à mettre en oeuvre les principes auxquels elles disent pourtant adhérer. Il faut rechercher des pistes dans le rapport à la prise de risque managérial de toute la chaîne hiérarchique : c'est ce que propose l'ouvrage Partager le pouvoir, c'est possible.

Par Éric Albert.
Éditions Albin Michel. 208 pages, 16€. Également disponible en e-book à 10,99€.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet