Mon compte Devenir membre Newsletters

Managers, inspirez-vous de l'Armée de l'air !

Publié le par

Y a-t-il un pilote dans l'avion ? Ou comment s'inspirer des techniques de l'Armée de l'air pour manager dans l'urgence...

Managers, inspirez-vous de l'Armée de l'air !

De la gestion de crise pour un pilote en plein crash au management dans l'urgence que peut connaître un directeur commercial, d'étonnants parallèles existent. Xavier Jarry, ancien commandant des Forces aériennes stratégiques dans l'armée, en a livré quelques-uns lors d'une conférence orchestrée par Amadeus Dirigeants, spécialisé dans le management de transition, sur le thème "Repérer et traiter l'urgence en entreprise" le 6 octobre dernier au Cercle national des Armées à Paris.

1/ Éviter l'urgence

La première chose reste encore de se prémunir contre les situations d'urgence. Afin d'éviter d'y faire face, dans l'aviation, les avions construits sont de plus en plus sûrs. De même en entreprise, il faut prévoir des systèmes de fonctionnement robustes, de façon à se prémunir du danger.

2/ Vérifier son système

L'existence d'un engin solide et fiable ne dispense pas d'en effectuer des contrôles réguliers. Un pilote, avant chaque vol, fait le tour de son appareil avec un mécanicien pour vérifier différents points de contrôle. Ces derniers sont répertoriés dans une check-list qui permet de s'assurer, point par point, que tout est en place. Les managers ont malheureusement tendance à négliger de réaliser ce cahier des charges... Il faut prendre le temps de lister les signaux d'alerte par ordre de priorité. Tout comme il existe des voyants sur un tableau de bord, qui s'allument en jaune orange ou rouge selon la gravité de la situation, il convient de déterminer des indicateurs d'alerte pour le manager.

3/ Se préparer

Le management en urgence ne s'improvise pas. Tout comme un pilote qui passe des heures en simulateur avant un vol réel, le manager doit se préparer à l'éventualité du choc. Bien que celui-ci ne soit jamais comme on l'a imaginé au départ, il est essentiel de s'entraîner à la situation de crise afin d'acquérir les bons réflexes.