Mon compte Devenir membre Newsletters

Quelles tendances RH pour 2014 ?

Publié le par

Rémunérations, conditions de travail, formation et développement professionnel... Le Top Employers Institute a audité plus de 650 entreprises sur leurs tendances RH. Le point sur la France vs Europe.

Quelles tendances RH pour 2014 ?

Tendance 2014 : de manager à leader

France : Depuis 2010 on observe une progression nette puisque 80% des Top Employers français disposent de programme de leadership, à noter l'augmentation des programmes de leadership au féminin.

Europe : En revanche seulement 38% des Top Employers français évaluent leurs managers sur leur capacité à développer les collaborateurs contre 67% dans les pays du Sud et 77% dans ceux du Nord.

Tendance 2014 : La rémunération variable n'est plus l'apanage des cadres et des dirigeants

France : En 4 ans, les salariés des entreprises Top Employers sont plus de 85% à percevoir une rémunération variable et à partager les bénéfices de l'entreprise. Soit une augmentation supérieure à 20% sur la période.

Europe : Si la part variable est distribuée en pourcentage au même niveau pour l'ensemble des dirigeants et des managers européens, les salariés non-cadres français sont plus récompensés : ils perçoivent entre 10 et 20% de rémunération variable contre 5 à 10% pour les pays du Nord et du Sud.

Tendance 2014 : Le télétravail, une réalité ?

France : Seul 1/3 des Top Employers accorde le télétravail à leurs salariés.

Europe : Plus de 60% chez les Top Employers du Nord de l'Europe ont formalisé cette possibilité et à tous les niveaux de l'entreprise.

Tendance 2014 : Le tutorat, une pratique d'intégration courante ?

France : Sur les procédures et outils d'intégration des nouveaux collaborateurs, les Top Employers français n'accordent un mentor ou un tuteur que dans moins d'un cas sur 2 (45%). Pour eux les populations de " jeunes " sont une " population de masse " quand justement ces derniers attendent de l'entreprise une considération individuelle et personnalisée.

Europe : Le tutorat chez nos voisins est en revanche bien établi. Historiquement fort dans les pays du Nord où il atteint 80%, il est pour des raisons budgétaires, de 70% pour ceux du Sud.

*Enquête menée entre le 1er juin et le 30 octobre 2013. Analyse des principales différences entre les entreprises Top Employers France et celles certifiées en Europe du Sud (Espagne, Italie) et en Europe du Nord (Pays-Bas, Allemagne, Autriche)