Mon compte Devenir membre Newsletters

Où les étudiants en commerce rêvent-ils d'aller ?

Publié le par

Les sociétés sont de plus en plus nombreuses à veiller à leur marque employeur pour attirer les meilleurs éléments. Universum a sondé les étudiants et notamment ceux de la filière commerce/management. Découvrez leurs souhaits pour 2014.

Où les étudiants en commerce rêvent-ils d'aller ?

Quelles entreprises attirent les étudiants de la filière Commerce/Management ? Voilà la question posée par Universum qui a sondé 36 762 futurs diplômés dont 18 561 en école de commerce. Concernant ces derniers, peu de surprise dans le Top 5 de leur préférence. C'est d'ailleurs identique qu'en 2013 : LVMH (1er), L'Oréal Group (2ème), Google (3ème), Apple (4ème) et Canal + (5ème). En revanche, dans le Top 10, Coca-Cola Entreprise vole à Danone sa 6ème place et relègue le géant de l'agroalimentaire français en 8ème position. Nestlé conserve sa 7ème place.

Quelles sont leurs priorités ?

Lorsqu'on demande aux étudiants ce qui est important à leurs yeux chez un futur employeur, ce sont " les caractéristiques du poste " qui ressortent en premier : les missions proposées, leurs diversités, les responsabilités, etc. Arrive ensuite " la culture d'entreprise ", passant pour la première fois devant " la rémunération et les possibilités d'évolutions ". Les étudiants sont en effet de plus en plus sensibles à l'ambiance de travail, aux valeurs de l'entreprise et à l'environnement quotidien dans lequel ils évolueront. " La réputation de l'employeur " arrive loin derrière ces différents critères. Si l'on regarde plus en détails leurs objectifs de carrière, on voit que l'équilibre vie professionnelle/vie privée reste un élément déterminant pour les jeunes talents. Cette quête passe notamment par la recherche du bien-être dans son entreprise, ce qui explique la progression du critère lié à la culture d'entreprise. On retrouve ensuite les critères liés à l'international. Plus surprenant cette année, la recherche de leadership (maintenant dans le top 3 des objectifs de carrière) et la possibilité d'exprimer son côté entrepreneurial qui gagnent tous deux de l'importance pour les étudiants.

Attention au changement de nom !

Les changements de nom de certaines entreprises ont entrainé de fortes chutes dans le classement. " Un changement de nom prend un certain temps à être assimilé. L'entreprise voit bien souvent sa notoriété institutionnelle chuter et de fait, son attractivité également. Mais une vraie anticipation, une communication efficace et une forte présence auprès des étudiants et jeunes diplômés permet généralement de pallier efficacement cette baisse ", explique Aurélie Robertet, Directrice France Universum. De fait Kering (anciennement PPR) perd ainsi 26 places chez les commerciaux et passe de la 36ème à la 62ème place. Mondelez International (anciennement Kraft Foods) glisse de la 14ème à la 34ème position. Solocal Group (anciennement Groupes Pages Jaunes) passe littéralement à la trappe et disparait du classement chez les commerciaux. EY (anciennement Ernst & Young) est une des seules entreprises à ne pas pâtir de son changement de nom : elle conserve sa 10ème place chez les commerciaux.

Top 31 des Employeurs idéaux 2014 - Étudiants en écoles de commerce/management

Pour découvrir l'intégralité du classement: cliquez ici