Mon compte Devenir membre Newsletters

Sparklane: et si vos commerciaux automatisaient (enfin) leur prospection ?

Publié le par

Identifier à quel moment, les sociétés sont les plus susceptibles d'acheter vos solutions, voilà ce que permet Sparklane (Ex Zebaz). Désormais les commerciaux détectent sans effort les signaux d'affaires émis par les sociétés.

Sparklane: et si vos commerciaux automatisaient (enfin) leur prospection ?

Alors que de plus en plus de directeurs commerciaux s'interrogent sur le fait de confier ou non la prospection aux commerciaux tant celle-ci est difficile et chronophage, une nouvelle solution renforce le rôle des vendeurs dans la génération de leads. "Le problème avec la prospection, c'est que les commerciaux n'ont jamais eu les bons outils", déclare d'emblée Frédéric Pichard, dg et fondateur de Sparklane. Selon lui, la prospection doit relever du domaine du commercial. C'est pour lui, une telle évidence, qu'il a orienté sa société dans ce sens. A l'origine, celle-ci s'appelait Zebaz et était plutôt orientée base de données au service du marketing.

Le problème avec la prospection, c'est que les commerciaux n'ont jamais eu les bons outils

Mais pour mieux guider les commerciaux vers de nouvelles opportunités de business, il leur fallait un outil simple, réactif et surtout non chronophage. C'est justement ce qu'a développé Sparklane en proposant d'automatiser la prospection commerciale.

La force de Sparklane repose sur les signaux d'affaires que peuvent émettre une société dans la presse, les blogs, les réseaux sociaux, les sites corporate... et de pouvoir les remonter en fonction des critères émis par le commercial. Une société déménage, lève des fonds, recrute, affiche une croissance de + de 50% sur 3 ans, lance un nouveau produit... autant de critères qui font naître des besoins et que le commercial s'empressera de devancer. "Il ne s'agit pas de leads évaluant une appétence particulière d'une société sur votre produit, mais davantage de caractéristiques spécifiques que l'on retrouve chez une entreprise susceptible de consommer vos solutions ou services", détaille Frédéric Pichard.

La solution Sparklane for sales est de type plug & play et les résultats sont quasi immédiats. Une fois les critères définis, les informations remontent et les notifications se font par SMS ou par mail. En cas d'intérêt pour le lead, le commercial peut accéder alors à la fiche de l'entreprise permettant de disposer de l'adresse, de l'activité, de l'organigramme... En tout Sparklane dispose d'un réservoir de données de 2 millions d'entreprises en France et de 500 000 adresses mails. L'information peut-être archivée dans le CRM sans nécessité un développement spécifique. L'entreprise a d'ores et déjà séduit Oracle, Babilou, Equinix.

Côté facturation, celle-ci est en mode licence et par utilisateur. Comptez 15 000 euros HT pour 10 utilisateurs sur un an quelque soit le nombre de critères.

Fort de l'évolution de son offre, Sparklane mise sur l'international avec l'ouverture en avril d'un bureau au Royaune-Uni et en Allemagne dès octobre. A la clé de nouveaux clients pour cette société (5 millions d'euros de CA en 2015), mais surtout pour l'utilisateur, l'accessibilité aux réservoirs de données des trois pays. De quoi envisager des recherches paneuropéennes!

A lire aussi :

8 solutions techno pour générer des leads qualifiés

Les commerciaux en manque d'informations

Prospection : 7 bonnes pratiques pour bien utiliser ses leads en B to B