Mon compte Devenir membre Newsletters

Infographie Sur quel média social investir ?

Publié le par

La présence des marques sur les réseaux sociaux est plutôt bien accueillie, relève une enquête menée par l'agence Disko, au printemps 2017. Mais, toutes les plateformes sociales ne se valent pas. Le point sur leurs caractéristiques et les formats "à la mode".

Pour les consommateurs, il s'agit d'une évidence : les marques se doivent d'être présentes sur les médias sociaux. 90 % des consommateurs attendent ainsi des marques "une interaction tangible sur les réseaux sociaux", pointe l'étude "Social media et les marques" réalisée par l'agence Disko, au printemps 2017, et dévoilée en avant-première sur Emarketing.fr. Et 85 % des moins de 35 ans accueillent également favorablement la présence des marques sur les réseaux, dans la mesure où les échanges avec ces dernières seront facilités.

Parmi les grandes tendances révélées par l'enquête, il est aussi à noter que les réseaux sociaux ne sont pas le "pré carré" de la jeunesse : les 35-49 ans passent en moyenne 6 h 58 par semaine sur les plateformes sociales ; et les 18-34 ans, 39 minutes supplémentaires. Si 16 % de l'achat média digital est désormais investi sur les réseaux sociaux, quel est le média sur lequel investir prioritairement ? La réponse dépend forcément... de la cible de la marque. Ainsi, 52 % des utilisateurs de Facebook sont des femmes, quand la majorité est âgée de 18 à 35 ans - et consacre plus de 30 minutes par jour au réseau social. Sur Instagram, aussi, place aux utilisatrices (65 %). Pour cibler les plus jeunes, Snapchat s'impose toujours : 71 % des utilisateurs ont moins de 25 ans, et 29 % de 25 à 35 ans. A contrario, LinkedIn séduit les plus de 34 ans (79 %).

Mais, l'investissement découlera, aussi, des objectifs de la marque : soigner sa relation client (les bots sont à la mode), vendre (les réseaux sociaux peuvent aussi faire office d'e-shop), ou faire vivre une expérience de marque. Un tiers des e-consommateurs regardent ainsi une vidéo sur YouTube avant d'acheter.

Quels formats investir ?

La consommation mobile connaît son âge d'or. Celle-ci dépasse le desktop, notamment pour Facebook (31,2 millions de vues par mois sur mobile contre 27,4 millions sur desktop), et YouTube (26 millions sur mobile Vs. 25 millions sur ordinateur). Objectif pour les marques : être mobile first. Et les formats suivent : Story (initié par Snapchat et repris par Instagram), livestream, vidéo à 360° ou, encore, "Canvas", le format publicitaire mobile de Facebook.

Sur le fond, les marques "prennent plaisir à faire preuve de créativité pour se démarquer, démarche artistique, WTF (une publicité choc, surprenant ou originale extrême) ou hijacking (le fait de détourner un événement d'actualité à des fins marketings ou publicitaires, l'enjeu est simple : retenir l'attention", note l'étude.

Pour aller plus loin :

- 6 tendances social media à anticiper en 2017

- Les marques américaines, pionnières du social media

Méthodologie : Enquête interne réalisée en mars 2017 par l'agence Disko.